ActualitéBrèvesFranceSport

Paris accueillera les Championnats d’Europe d’athlétisme en 2020

Paris accueillera les Championnats d'Europe d'athlétisme en 2020

Dans la foulée des Jeux Olympiques à Tokyo, les athlètes européens prendront la direction de la capitale française. Une bonne nouvelle en attendant le verdict des Jeux Olympiques 2024.

 

C’est une décision qui a été votée à l’unanimité : les championnats d’Europe d’athlétisme 2020 auront lieu à Paris, au stade Charléty (13ème arrondissement). Contrairement aux dernières éditions, ces championnats auront lieu juste après les Jeux Olympiques de Tokyo.

 

Rendez-vous à Charléty en 2020

La victoire de Paris ne faisait plus aucun doute puisque la capitale française était la dernière candidate en lice. En novembre dernier, la ville était au coude à coude avec Tbilissi (Géorgie), avant que cette dernière ne déclare forfait. La confirmation officielle est donc tombée ce matin : une décision prise par le Conseil de l’Association européenne d’athlétisme (AEA), réuni pour l’occasion à Paris.

Les 25èmes Championnats d’Europe se tiendront donc du 26 au 30 août 2020, en plein cœur de Paris. C’est au stade Charléty, l’antre du Paris FC et l’équipe féminine du PSG, que se dérouleront les épreuves. Avec une capacité de 20 000 places, le stade accueille divers évènements sportifs tels que du rugby ou du volley. Pour l’occasion, la piste athlétique subira un joli lifting puisque le revêtement actuel date de 1994.

Les athlètes seront quant à eux logés dans la Cité Universitaire : située aux abords du stade, elle permettra aux sportifs de s’y rendre à pied. Cette édition 2020 s’est même offert un peu de prestige : la triple championne olympique Marie-José Pérec, qui sera chargée des relations internationales, et le marcheur Yohann Diniz, triple champion d’Europe du 50 km, seront les parrains de l’évènement.

 

Des Championnats d’athlétisme en attendant les Jeux Olympiques

La France accueillera donc des championnats d’athlétisme pour la première fois depuis les Championnats du monde en 2003. Pour retrouver une trace de championnats européens en extérieur en France, il faut remonter jusqu’en 1938, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Mais plus question de regarder vers le passé. Avec cette annonce, le message est assez clair : après 2020, place à 2024.

L’organisation des Jeux Olympiques dans 7 ans est clairement l’objectif premier pour le sport français et Paris. Lancée dans un sprint décisif depuis des mois, la délégation française multiplie les déplacements et les conférences pour vanter le projet parisien. Si elle est en bonne voie, cette annonce vient clairement donner du crédit à la capacité pour Paris d’accueillir un important évènement sportif. La ville recevra en effet un bon nombre de délégations européennes qu’il faudra gérer. Le nombre d’athlètes devrait d’ailleurs être plus élevé que lors des précédentes éditions : se déroulant après les Jeux Olympiques, ces championnats devraient accueillir des athlètes en pleine forme et pleinement lancés dans leur saison.

 

 

A lire aussi >> Jeux olympiques : Paris serait ouvert à une double attribution pour 2024 et 2028

Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

À la uneActualitéFrancePolitique

Emmanuel Macron "demande pardon" aux harkis

À la uneActualitéFrancePolitique

Primaire écologiste : Yannick Jadot et Sandrine Rousseau au second tour

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux