Covid19: Nouveaux cas de Coronavirus en France, le point sur l'évolution de l'épidémie dans le monde .

À la uneActualitéFootSport

Patrice Evra règle ses comptes

Le défenseur de l’équipe de France s’est livré à une interview-choc pour “Téléfoot”, diffusée dimanche matin dans l’émission de TF1. S’attaquant en particulier à son prédécesseur chez les Bleus Bixente Lizarazu, par ailleurs consultant de TF1, ou encore Pierre Ménès, consultant à Canal+, il s’est attiré les foudres de nombre de personnalités du monde du football.

Patrice Evra est sans doute le plus médiatique des joueurs de l’équipe de France. Tout le monde se souvient de son clash avec Robert Duverne, préparateur physique de l’équipe de France, sur un terrain d’entraînement à Knysna, pendant la Coupe du Monde 2010. Et de l’épisode du bus, qui a fait plongé l’image et la popularité des Bleus auprès de leur public. Aujourd’hui, Patrice Evra a décidé de mettre de nombreux points concernant lui et son équipe au clair.

  • DES PROPOS QUI FONT POLÉMIQUE

Au cours des 17 minutes de cette interview exclusive, le défenseur de Manchester United a tenu à s’adresser à tous ceux qui le dénigrent. Journalistes, consultants, coéquipiers : tout le monde y est passé. En tout, ils sont quatre à avoir subi les critiques de l’ancien joueur de Monaco : Luis Fernandez, qui a aimablement surnommé pour l’occasion “Michel Fernandel”, Rolland Courbis (“Tournevis”), Bixente Lizarazu et Pierre Ménès. Ces deux derniers ont même été qualifiés, en vrac, de “parasites” ou encore de “clochards”.

Des propos qui portent forcément à polémique, dans ces temps de communication difficile pour l’équipe de France, en dépit des excellents résultats actuels. Ainsi, Patrice Evra a été convoqué en présence de Noël le Graët, président de la FFF, et Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus, pour “s’expliquer”, dans un communiqué rendu public quelques heures après l’interview. D’autre part, les personnalités citées par Patrice Evra n’ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux. Ainsi, Pierre Ménès a rappelé que “(quand) on est l’homme qui a eu l’idée de la grève à Knysna, on rase les murs et on remercie le ciel d’être encore en sélection”.

Déjà vertement critiqué pour ses sorties médiatiques passées, Patrice Evra a-t-il produit ce matin la goutte qui fera déborder le vase ? Même si ses propos ne manquent pas de franchise, ses nombreux écarts à l’égard de ses cibles pourraient lui coûter définitivement sa place en équipe de France, à l’image de Nicolas Anelka, exclu des Bleus après son altercation avec Raymond Domenech, en 2010.

grève Knysna

La grève de Knysna, dont Patrice Evra serait l’un des instigateurs

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Macaulay Culkin rejoint le cast de American Horror Story saison 10

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Sailor Moon, le dessin animé culte du Club Dorothée | La loi des séries #380

À la uneActualitéSport

Stade Matmut Atlantique : l'heure du bilan

À la uneActualitéBrèvesMédias

Surprise sur prise ! de retour sur France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux