Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

International

Premier discours devant le Congrès réussi pour Donald Trump

Alors qu’il s’exprimait pour la première fois au Congrès américain depuis son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump a tenu un discours plus présidentiel et plus nuancé. D’après FoxNews, ce dernier aurait convaincu 78% des téléspectateurs américains.

Trente-neuf jours après son investiture, le 45ème président des États-Unis Donald Trump s’est exprimé pour la première fois devant les 535 élus du Congrès. À la surprise générale, le milliardaire New-Yorkais s’est exprimé sur un ton plus fédérateur, plus présidentiel. Il n’a pas, comme à son habitude, méprisé le camp adverse ou critiqué les médias. Le message du nouveau président des Etats-Unis: “priorité aux américains”.

À lire aussi: Médias vs Donald Trump: Le New York Times contre-attaque

Remplacer l’Obamacare, construire le mur à la frontière et baisser massivement les impôts

Si la forme était plus mesurée, le fond est bien resté le même. Donald Trump a donc ouvert son discours sur le thème emblématique de sa campagne : l’immigration. Il a proposé devant le Congrès un nouveau système d’immigration “basé sur le mérite”. Un système qu’il compare à celui de l’Australie et du Canada, et qui selon lui ” permettrait d’économiser beaucoup d’argent”. Le nouveau président américain est aussi revenu sur la construction du fameux mur à la frontière mexicaine. “Nous devons rétablir l’intégrité et l’application de notre loi à nos frontières. Pour cette raison, nous allons bientôt commencer la construction d’un grand mur à la frontière sud” a-t-il assuré.

Autre mesure très attendue dans le camp des Républicains, l’abrogation de l’Obamacare, l’assurance santé américaine mise en place par son prédécesseur Barack Obama. Si Donald Trump n’est pas entré dans les détails, il a cependant appelé le Congrès à “abroger et à remplacer l’Obamacare avec des réformes qui étendront le choix, donneront un meilleur accès aux soins et réduiront les coûts”.

Troisième grand thème de campagne du milliardaire New-Yorkais, la réforme fiscale “historique” qui devrait entraîner une baisse “massive” des impôts. Elle permettrait de renforcer la compétitivité des entreprises américaines sur le marché mondial. “Nous devons faire en sorte qu’il soit plus facile pour nos entreprises de faire des affaires aux Etats-Unis et plus difficile pour elles de partir” explique-t-il.

Renouvellement des structures et renforcement de l’armée

Au-delà de ces mesures emblématiques de son programme, Donald Trump est aussi revenu sur des sujets tout aussi importants comme le renouvellement des infrastructures, très attendu par les américains. Il a demandé au Congrès d’approuver une législation qui “déclenchera des investissements de mille milliards de dollars pour les infrastructures aux Etats-Unis.”

Le New-Yorkais a également parlé d’un renforcement de l’armée pour “démolir et détruire l’Etat Islamique“, à la fois en nombre d’effectif et en équipement. Côté international enfin, Donald Trump a affirmé “soutenir fermement l’Otan” mais n’est en revanche pas revenu sur le principal sujet d’inquiétude qu’est sa position à l’égard du président russe Vladimir Poutine.

Revivez en intégralité le discours de Donald Trump devant le Congrès:

Related posts
À la uneInternational

Qui sont les "Beatles" de l’Etat islamique dont l’un des membres vient d’être arrêté ?

International

Quelles sont les législations sur le cannabis en Europe aujourd'hui ?

À la uneInternational

"Fouilles à nu sur mineurs" : c'est quoi ce scandale qui frappe la police anglaise ?

ActualitéCinémaInternational

C'est quoi un "kompromat" au cœur du prochain film avec Gilles Lellouche ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux