Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneFrancePolitique

Quand devrait être annoncé le nouveau gouvernement Borne ?

Alors qu’elle avait remis sa démission à Emmanuel Macron, Elisabeth Borne est chargée de constituer un gouvernement d’action.

La Première ministre avait remis, la semaine dernière, sa démission, chose qu’Emmanuel Macron a refusé. Le Président de la République a même renouvelé sa confiance en Elisabeth Borne et l’a chargé de mettre en place un gouvernement d’action.

Cap sur un nouveau gouvernement d’action.

Le Président et la Première ministre échangent beaucoup afin de convaincre l’opposition de faire partie de ce gouvernement d’action. Depuis lundi et jusqu’a jeudi, date de retour du chef de l’Etat en France, Elisabeth Borne doit s’entretenir avec tous les représentants des différents groupes parlementaires qui sont jugés apte à rejoindre des “accords du gouvernements”. Une chose est sûre, le Rassemblement national et la France insoumise sont d’ores et déjà exclus d’une possible coopération gouvernementale.

“Par leur expression, leur positionnement, ces formations ne s’inscrivent pas comme des partis de gouvernement.”

Emmanuel Macron

Avant de confirmer quoi que ce soit, le gouvernement “Borne 2” doit passer l’épreuve du vote de confiance de la Première ministre à l’Assemblée nationale ou de la motion de censure promise par la France insoumise. Elisabeth Borne doit s’assurer de recevoir la confiance des différents groupes parlementaires.

Quand sera nommée le gouvernement d’action ?

Le gouvernement “Borne 2” pourrait voir le jour dans “les premiers jours du mois de juillet”, c’est qu’espère la Première ministre et le chef de l’Etat. La naissance de ce projet dépend également des réponses des partis de l’opposition. Pour le moment, la droite comme la gauche refusent de servir de “béquilles” du pouvoir.

“Ce n’est pas l’intérêt des partis qui viennent d’être élus”de conclure des accords ou de se rapprocher de la majorité des accords risqueraient “de diviser profondément” les partis qui y prendraient part.”

Marc Lazar, directeur du Centre d’histoire de Sciences PO

Semaine de casse-tête pour la Première ministre, en qui Emmanuel Macron a confiance, puisque trouver un nouveau gouvernement en une semaine semble “mission impossible”.

À lire aussi : Emmanuel Macron a refusé la démission d’Elisabeth Borne

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Five days at Memorial : où a-t-on déjà vu Robert Pine ?

ActualitéFrance

C'est quoi un "baliste", ce poisson qui a mordu des touristes sur les plages du sud-ouest ?

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : de quel célèbre acteur américain Frédéric van den Driessche est-il la voix française ?

À la uneMédias

Drag Race France : qui remporte la première édition ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux