À la uneActualitéÉtudiantSociété

Rentrée scolaire : le port du masque sera”systématique” dans les collèges et lycées

Jean-Michel Blanquer a donné jeudi soir les détails d’une rentrée scolaire qui sera indéniablement impactée par la pandémie de coronavirus. Si le ministre de l’Education nationale a réaffirmé que tous les enfants reprendraient le 1er septembre, il a précisé que le port du masque sera rendu “systématique” dans les espaces clos des collèges et lycées.

On commence à y voir plus clair sur les contours de la rentrée scolaire. Invité sur le plateau du 20h de France 2 ce jeudi 20 août, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a affirmé que le port du masque serait “systématique” à partir du collège, dans les espaces clos, et “pas seulement quand il n’y a pas de distance physique“. Autrement dit, il devra être porté par les élèves de 11 ans plus, ainsi que par l’ensemble des acteurs du corps enseignant, pendant les cours, ou dans les couloirs. Pour les espaces extérieurs, cette règle sera mise en place selon “l’appréciation locale“. Un renforcement du protocole sanitaire dévoilé fin juillet, qui ne prévoyait pour la rentrée le port du masque que lorsque la distanciation d’un mètre ne pouvait être garantie.

A lire aussi : Le port du masque rendu obligatoire en entreprise à partir du 1er septembre

Le masque, “une fourniture scolaire comme les autres

Pour mettre en place cette mesure, Jean-Michel Blanquer a rappelé que le masque sera fourni au corps enseignant : “On fait ce qui se passe dans le reste de la société, que ce soit dans le secteur public comme dans le secteur privé: les personnels de l’Éducation nationale auront un masque fourni par l’institution“. Un effort qui ne sera en revanche pas fait concernant les élèves, pour qui le masque devra être considéré comme n’importe quelle fourniture scolaire : “Comme on vient avec sa trousse ou ses cahiers à l’école“, précisant tout de même que “dans les cas les plus extrêmes“, les établissements pourront le fournir aux enfants si nécessaire.

Aucun report de la rentrée envisagé

Le ministre a revanche exclu un report de la rentrée scolaire, qui était notamment réclamé par le SNUipp-FSU, syndicat majoritaire dans le premier degré, en raison de la forte reprise des contaminations aux Covid-19 : “Le protocole élaboré au mois de juillet prévoit tous les types de situation […] assure la protection et l’éducation pour tous” a-t-il affirmé, considérant que “plus que jamais en France on a besoin de plus d’éducation.” Ce vendredi 21 août, Jean-Michel Blanquer a rappelé que “des exceptions locales” pourraient tout de même avoir lieu en prenant l’exemple de classes en plein air, il également a assuré que l’Education nationale était “prête” a mettre en place un enseignement à distance dans le cas d’une fermeture d’école.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureSpectacles

« La situation ne me pousse pas à arrêter le théâtre, bien au contraire », entretien avec Daniel Pierson

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Assassin's Creed : des séries en développement pour Netflix

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... le fonctionnement de la Cour Suprême des Etats-Unis

À la uneSéries Tv

La Flamme : mais d'où vient la "Jean Guile" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux