À la uneActualitéRugbySport

Biarritz : rejet de la fusion basque et démission de Serge Blanco !

Serge Blanco a démissionné de son poste de président de Biarritz en raison de l’échec de la fusion avec Bayonne. Hier, lors d’une assemblée générale, le Biarritz Olympique Omnisports s’est prononcé contre, mettant définitivement un terme au projet.

Enorme coup de tonnerre au Pays Basque : Serge Blanco, figure emblématique du territoire, a démissionné ce mardi soir de la présidence du Biarritz Olympique, après le vote négatif des membres du Biarritz Olympique Omnisports quant au projet de fusion d’une entité basque avec Bayonne. Au final, plus d’un tiers des votants ont voté contre la fusion, provoquant le rejet du projet (un vote à la majorité des 2/3 des suffrages était requis). Plus précisément, les associations du Biarritz Omnisports (détenteur du numéro d’affiliation à la FFR) ont voté à 56% pour la fusion alors qu’il fallait 66%.

Plus d’un tiers des votants contre l’union

Les deux clubs basques, déficitaires, évolueront donc séparément en Pro D2 la saison prochaine, sous réserve de l’aval de la DNACG (Direction nationale d’aide de contrôle de gestion). Maintes fois évoqué ces dernières années, le rapprochement entre le BO et l’Aviron était relancé depuis le début du mois de mai, vu les difficultés financières et sportives des deux clubs. Porté par Manu Mérin et Serge Blanco, ce projet de fusion avait suscité l’opposition des supporters des deux clubs. Les deux hommes s’étaient mis d’accord sur un club basque regroupant les sections professionnelles. Les deux entités historiques étaient appelées à redevenir amateurs, conservant chacune une école de rugby, ses propres catégories de jeunes et une équipe seniors qui démarrerait en Fédérale 3. Un projet qui est définitivement tombé à l’eau mardi soir. C’est la première fois de leur histoire que les deux clubs évolueront en deuxième division la saison prochaine.

Les supporters Biarrots étaient contre le projet de fusion avec Bayonne (crédit : eurosport.fr)

Blanco était le président du club basque entre 1995 et 1998 et depuis 2008, après un intermède de dix ans passés à la tête de la Ligue Nationale de Rugby (LNR). Vice-président de la Fédération française de rugby (FFR) depuis 2012, on lui prête des envies de briguer la présidence de l’organe suprême du rugby français en 2016.

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneEnvironnementFaits Divers

    2 000 sacs en plastique retrouvé dans l’estomac d’un chameau

    À la uneInternational

    20 ans de prison… pour avoir volé deux chemises

    À la uneCultureFranceMusique

    La chanteuse Hoshi répond aux critiques sur son physique par Fabien Lecoeuvre

    À la uneSéries Tv

    Dix pour cent va bien revenir pour une saison 5

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux