Le XV de Nouvelle Zélande s’impose sur le score de 28-23 face à la France au Groupama Stadium de Lyon. Les Bleus ont inscrit trois essais : doublé de Lacroix et Chavancy tandis que les All-Blacks ont en inscrit quatre par Squire, Duffie, Tupilotu et Laumape.

Les français n’ont pas à rougir de cette très bonne prestation que ce soit en défense ou en attaque, même s’il s’agissait d’un match entre les « équipes bis » de chaque côté.

France

L’ailier rochelais Gabriel Lacroix échappe à Lima Sopoaga, mardi à Lyon, pour inscrire son deuxième essai. (A.Martin/L’Equipe)

.

Un match bien meilleur que le premier

Cette fois-ci, on a vu des Bleus bien plus combatifs que le 11 novembre au Stade de France (18-38). Cette équipe peu expérimentée montre qu’elle a de l’énergie à revendre. De très belles percées qui ont poussées les Néo-Zélandais à la faute à plusieurs reprises. Un carton jaune a d’ailleurs été distribué pour Goodhue à la 69ème minute. La copie de la France est quasi-parfaite face à cette équipe. Cependant, le retour des vestiaires a été fatal avec deux essais concédés à la 52ème et 56ème. L’autre bémol est le K.O de Tauleigne sur une faute assez grossière, non sanctionnée.