ActualitéSexe

Sexo : 5 conseils pour un été safe

Avec l’été en ligne de mire, nombreux sont ceux qui ne veulent pas se prendre la tête. Vous voulez vivre les plaisirs d’un soir, d’une semaine ou d’un mois ? Voici 5 conseils pour que votre été sexuel se passe bien.

L’évidence : sortez couvert

Cela semble évident et pourtant certains dérogent encore à la règle. En 2020, le VIH a tué 680 000 personnes et 1,5 millions d’autres ont été infectées. L’utilisation du préservatif empêche aussi le risque de transmission d’autres infections sexuelles. Alors, pour préserver votre santé, sortez couvert et si vous n’avez pas votre parapluie, ne vous aventurez pas sous l’orage.

On ne force jamais quelqu’un

Avant tous rapports sexuels, le consentement est primordial. Plus que cela, il est obligatoire. Ne forcez jamais quelqu’un de quoi que ce soit. Cela semble évident, pourtant en France, un viol est commis toutes les sept minutes. L’amour est un jeu à plusieurs, tous les joueurs doivent être d’accord avec les règles avant de commencer la partie.

La première fois, on s’en souvient

Pour celles et ceux avides de découverte, qui découvrent leur corps et qui veulent découvrir celui d’autrui, méfiez vous. La première fois marque à vie, que ce soit pour les garçons ou les filles. Elle est magique, unique et vous vous en souviendrez longtemps. Alors, ne faites pas cela n’importe comment avec n’importe qui. Toute votre future vie sexuelle sera marquée par cette grande première, alors réfléchissez et ne faites rien sur un coup de tête.

L’alcool, le flou sur vos envies

L’alcool est l’ennemi du consentement : quelqu’un de fortement alcoolisé ne pourra jamais vous le donner. Oubliez donc les relations sexuelles avec quelqu’un qui a trop bu. Ensuite, l’alcool peut modifier vos envies. Dans une soirée, la chaleur, la proximité et l’alcool dans votre sang peut vous faire croire que vous avez envie de sexe. Mais le lendemain est tout autre, et vous pourriez le regretter.

En cas de doute, un dépistage s’impose

Vous vous êtes protégés mais le préservatif a craqué ? Pas de panique, ce sont des choses qui arrivent. Dans ce cas-là, il faut au plus vite vous faire dépister. Il existe de nombreux centre où le dépistage est gratuit et anonyme. Ensuite, le recours rapide à la pilule du lendemain est fortement conseillé. Plus vite vous la prenez, plus elle limitera les risques de tomber enceinte. Au lendemain de votre rapport, elle réduit ces risques de près de 95%. Cela pourrait vous éviter quelques surprises à la rentrée.

A lire aussi : Les astuces pour rebooster votre libido

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéCinéma

15 films importants dans la carrière de Louis de Funès

ActualitéSéries Tv

On débriefe pour vous ... Welcome to Chippendales, strings et meurtres à Los Angeles

ActualitéCinéma

C’était en 1982 … la sortie au cinéma de E.T l’extraterrestre 

ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? L'île prisonnière (France 2)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux