FootSport

Top 5 des pires transferts 2013-2014

Falcao /@TheSportReview

Le marché des transferts s’agite en ce moment et les plus grands clubs tentent notamment de s’arracher les espoirs de ce Mondial. Toutefois, il ne faudra pas commettre une nouvelle fois les erreurs de la saison dernière. Retour sur les dix échecs, flops ou non vus de l’année.

Ozil /@KieranClarke Flickr

L’allemand Mesut Ozil a beau avoir gagné la Coupe du monde, il sort d’une saison ratée avec Arsenal, malgré un bon début, qui mettait pourtant beaucoup d’espoir en lui.

1- Mesut Ozil
Le transfert qui a été le plus commenté comme étant un échec cuisant est celui de Mesut Ozil. Titulaire indiscutable avec le Real Madrid sous José Mourinho, l’allemand a choisi de s’envoler pour la Premier League en intégrant l’effectif d’Arsenal. Si son arrivée a été un soulagement pour les Gunners en quête de titres, l’euphorie n’aura durée que quelques mois. Lors de son premier matches, il est à l’origine de deux buts. Mais en affrontant Liverpool (défaite 5-1), Ozil est impliqué sur deux des cinq buts des Reds. Conspué par les siens, il doit faire face à une nouvelle déroute en Ligue des Champions en ratant un penalty contre le Bayern Munich, ce qui aura pour impact la perte de sa place de titulaire. C’est une blessure qui va finalement l’éloigner des terrains durant un mois, comme un signe que la saison devait vite se terminer pour lui. Il aura ainsi marqué à cinq reprises en prenant part à 26 matches, une déception pour cet habitué des grands rendez-vous avec le Real.

2- Radamel Falcao
Mais l’ancien madrilène pourrait occuper une place ex-aequo avec l’ex attaquant de l’Atletico Madrid: Radamel Falcao. Le joueur de l’ASM a effectué une saison en demi-teinte. Le colombien de 28 ans n’a pas été épargné par les soucis de santé. 19 matches joués, la faute à une blessure à la cuisse fin 2013, il a pu se rattraper dès son retour en J19 et tenter d’apporter à ses coéquipiers avant sa blessure qui lui aura coûté un Mondial. Dans ce cas, James Rodriguez lui a nettement volé la vedette.

3- Roberto Soldado

Soldado /@VictorGutierrezNavarro Flickr

Roberto Soldado est passé de Star de la Liga à risée de la Premier League.

Il s’agit là du transfert le plus raté pour un joueur de sa qualité. Natif de Valence et pensionnaire du club Ché, l’avant-centre a explosé lors de la saison 2012-2013, ce qui lui a valu d’être courtisé par de grands clubs européens. Parmi eux, Tottenham, et le valencien a donc pris la direction des Spurs en pensant pouvoir garder l’étiquette de l’avant-centre star. C’était sans compter sur des stats qui vont en sa défaveur : 22 matches et seulement 6 buts, c’est autant que Paulinho, et deux fois moins que son coéquipier au même poste : Emmanuel Adebayor. Un transfert raté qui pousse l’Espagnol vers la sortie, à en croire les rumeurs, il pourrait retrouver la Liga la saison prochaine, trop déçu de cette expérience britannique non fructueuse.

4- Kurt Zouma
Sa présence dans ce classement peut paraître étrange étant donné qu’il n’a pas encore joué avec Chelsea. Mais remettons les choses dans leur contexte : A seulement 19 ans, Zouma va entrer dans la cour des grands ! Après 3 années en Ligue 1, il va enfin rejoindre la Premier League qu’il attend depuis la trêve hivernale. Formé à Saint-Etienne, le jeune défenseur a paraphé un contrat de 5 ans avec les Blues en janvier dernier. Malheureusement pour lui, sa saison n’a pas été brillante et pour cause : il n’a pas eu le temps de jeu espéré pour sa fin de saison avec les Verts. Sur les dix derniers matches, il n’en a joué que 5 pleinement. Rappelons qu’en novembre dernier, il avait écopé de 10 matches de suspension suite à un tacle assassin sur Thomas Guerbert face à Sochaux. Cette punition l’aura donc fortement desservi. Mais pour José Mourinho, son futur entraîneur (qui a su tirer le meilleur de jeunes comme Raphaël Varane), ce ne sera pas un handicap et son transfert a été stratégique : «Si on ne le recrutait pas maintenant (en janvier), on n’aurait peut-être pas pu le recruter cet été car d’autres clubs auraient aussi été très intéressés. On aime son profil. On pense qu’il peut très bien s’adapter à la Premier League. C’est un jeune joueur. Nous aurons besoin d’un joueur à son poste dans le futur.» A lui de jouer !

5- Juan Mata

Mata /@RonnieMacdonald

Alors qu’il avait pourtant réalisé un bon parcours avec Chelsea, le départ de Juan Mata à Manchester United n’a pas été des plus salués.

Puisque nous parlons de Chelsea, un ancien Blues n’a pas confirmé cette saison en Premier League : Juan Mata. Il faut dire qu’il n’entrait pas dans les plans de son coach. 45 millions d’euros plus tard, il rejoint Manchester United. L’ex valencien a du faire face à la concurrence. Fuir n’était peut-être pas la solution contre un José Mourinho déterminé à le laisser sur le banc des remplaçants. Il reste malgré tout le 5ème mancunien le plus impliqué offensivement de la saison, avec 6 buts en 15 matches, mais lorsque l’on voit la saison fournie par les Red Devils, ce n’était pas si difficile.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

FootSport

Ligue des Champions - Huitième de finale aller : Bayern en démonstration, Giroud surprend l’Atlético, City fait le job, Mendy sauve le Real !

FootSport

Ligue Europa - Seizième de finale retour : Des regrets pour Lille, Milan s’est fait peur !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux