Actualité

Une baleine blanche suspectée d’être entraînée par la Russie

baleine blanche ou béluga

Une baleine blanche portant un harnais a été retrouvée la semaine dernière dans les eaux norvégiennes. Il semblerait qu’elle puisse être entraînée par la marine russe. Des suspicions basées sur le passé de la Russie.

Béluga dans la mer arctique

Une baleine blanche équipée

Selon le quotidien britannique « Guardian », des pêcheurs norvégiens ont fait face à cet animal dans le nord de la Norvège. La baleine blanche était pourvue d’un harnais servant visiblement à faire tenir une arme ou un appareil photo. Le comportement de la bête est le plus surprenant. Selon les pêcheurs, ses agissements laissaient penser à une attaque contre les bateaux. La baleine blanche tentait de tirer les courroies et les cordes sur les flancs des bateaux. De plus, une inscription “Equipement de Saint-Pétersbourg” a été retrouvée à l’intérieur du harnais.

“Si cette baleine vient de Russie, et il y a de bonnes raisons de le croire, ce ne sont pas les scientifiques russes qui en sont à l’origine mais bien l’armée” déclare Martin Biew de l’institut norvégien de la Recherche Marine.

Des soupçons basés sur des faits antérieurs

Dans les années 1980, des dauphins étaient entraînés par la Russie soviétique. Ils utilisaient leur très bonne vision et leur bonne mémoire pour détecter des armes ou des missiles. Ce programme ferme dans les années 1990. Cependant, un reportage de 2017 de TV Zvezda révèle au grand jour que la marine russe entraînait de nouveau des bélugas, des phoques et des grands dauphins à des fins militaires.

De plus, Vladimir Poutine au cours des trois dernières années a fait reprendre ses activités à trois anciennes bases militaires soviétiques localisées près du littoral arctique. C’est ainsi que les russes ont pu déterminer si les bélugas pouvaient être utilisés pour “garder les entrées de bases navales”, “aider les plongeurs en eaux profondes et, si nécessaire, tuer” tout étranger entrant sur le territoire.

A LIRE AUSSI : Un million de poissons morts au sud-est de l’Australie 

 

Related posts
À la uneActualitéFranceSanté

Confinement : Ce qui change et ne change pas pour vous

À la uneActualitéFranceSanté

Tous les détails du nouveau confinement annoncé par Emmanuel Macron

À la uneActualitéFrance

Coronavirus : les scénarios envisagés par le gouvernement

À la uneActualitéInternationalPolitique

Amy Coney Barrett : le nouvel atout de Trump à la Cour Suprême

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux