À la unecity-breakVoyages

Visiter l’Italie comme un Italien

L’Italie est un pays gâté par la nature, connu pour son patrimoine artistique, ses plages paradisiaques et ses panoramas à couper le souffle. Embarquez pour un voyage en Italie et découvrez le pays élu le plus beau et le plus accueillant du monde en 2015. Avec ses 301 000 kilomètres carrés, difficile d’avoir une vue d’ensemble de l’Italie, d’autant plus que le Nord contraste complètement avec le Sud. Entre les villes emblématiques du pays, les versants noirs de l’Etna sicilien, la campagne toscane, les plages des Pouilles, les stations thermales de Vénétie… Que faire, que voir en Italie ? Monsieur Giorgio Novello, ambassadeur de l’Italie à Oslo, a livré les secrets de son beau pays natal à l’agence de voyage TravelBird.

Organiser un voyage en Italie peut s’avérer être un vrai casse-tête au vu des innombrables points d’intérêt du pays. C’est pourquoi, monsieur Giorgio Novello conseille de se rendre en priorité dans les 3 villes emblématiques du pays : “Je recommanderais bien entendu Venise, Florence et Rome, qui sont d’ailleurs connectées par un excellent réseau de trains à grande vitesse”.

Venise, la romantique, impressionne par sa majesté et sa liberté.

Ce véritable joyau italien, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est constitué de 118 îles reliées entre elles par 455 ponts. Alors oubliez la voiture, Venise se découvre à pied ou en gondole pour apprécier tous ses trésors comme la place Saint-Marc, le pont des Soupirs ou encore le Grand Canal. Perdez-vous dans les ruelles colorées et tortueuses de la vieille ville et arrêtez-vous dans les petits restaurants traditionnels pour déguster les délicieuses spécialités vénitiennes. Vous trouverez, bien entendu, des plats à base de produits frais issus de la mer ! Par exemple, la fameux fritto misto est composé de calamars, de crevettes et autres fruits de mer. Le célébrissime Sarde in soar, cuisiné à base de sardines fraîchement pêchées, saura régaler vos papilles.

Pixabay © nextvoyage (CC0)

Rome saura satisfaire chaque voyageur.

À la fois capitale du cinéma, cité des Papes et capitales de l’Italie, il y en aura pour tous les goûts à Rome. Comme les Italiens le disent si bien “Roma, une vità non basta” car une vie ne suffit pas pour découvrir la capitale ! Un voyage à Rome, c’est partir sur les traces de 28 siècles d’Histoire, voir plus de 400 églises et 300 fontaines, visiter 50 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO et se balader sur les sept collines. De nombreux artistes comme Michel-Ange, Bernini ou Brunelleschi ont posé leurs valises dans la Ville d’Art. Et pour notre plus grand plaisir, ces derniers ont laissé derrière eux des monuments exceptionnels comme la Basilique Saint-Pierre, la chapelle Sixtine, le palais Farnese ou encore la villa Borghèse. Rome est aussi une ville chargée d’Histoire, fondée en 753 avant J.C par Romulus et Remus. La puissance de l’Empire Romain renferme les plus célèbres trésors architecturaux, retraçant l’histoire du pays, comme le Colisée, le Panthéon ou encore le Forum romain.

Pxhere © (CC0)

Maintenant direction la merveilleuse Florence.

Le centre historique du berceau de la Renaissance, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite un nombre incalculable de monuments à l’architecture des plus impressionnantes. Profitez de votre séjour à Florence pour découvrir la fameuse Cathédrale Santa Maria del Fiore, la Basilique San Lorenzo ou encore le Ponte Vecchio. Depuis la Piazzale Michelangelo, vous aurez un point de vue incroyable sur tous ces trésors architecturaux balayés par les rayons orangés du coucher de soleil. Des vacances à Florence, c’est aussi l’occasion de découvrir un arrière-pays plus que verdoyant et profiter du climat méditerranéen de Toscane.

Pixabay © Maatkare (CC0)

Mais votre voyage en Italie ne s’arrête pas là, Monsieur Giorgio Novello nous livre les bonnes adresses que seuls les Italiens connaissent.

Près de Venise : “les voies navigables intérieures sur la Brenta en passant par Padoue et les collines Euganéennes. En tout, environ 70 kilomètres de voies navigables entourées d’un paysage idyllique, le long des berges de la rivière Brenta et des villas de campagne vénitiennes (dont celle de Palladio, désormais classée au patrimoine mondial de l’UNESCO) jusqu’à Padoue, la troisième plus ancienne université d’Europe et la première à avoir décerné un diplôme à une femme en 1678, pour enfin parvenir jusqu’aux pieds des collines Euganéennes et de la cité médiévale de Monselice.”

Non loin de Florence : “ le paysage littéraire Giosuè Carducci situé à Castagneto Carducci. Les “paysages littéraires” sont des itinéraires culturels où les écrivains et poètes italiens ont vécu ou créé leurs chefs-d’œuvre. Vous pouvez par exemple y visiter les maisons dans lesquelles ils ont grandi, les écoles où ils ont étudié, les pièces où leur travail a été conçu, assister à la lecture de leurs oeuvres, participer à des événements tels que des concerts et des performances théâtrales, ou encore profiter de la cuisine traditionnelle dans les meilleurs restaurants. L’itinéraire culturel de Giosuè Carducci, qui a été nommé Prix Nobel de littérature en 1906, fut à l’origine de la création de la société Dante Alighieri, qui est désormais en charge de tous les paysages littéraires d’Italie”

Tout près de Rome : “ le petit village de Tolfa, au sommet d’une colline et situé à seulement 45 minutes de Rome, accueille depuis 20 ans le prestigieux Institut culturel norvégien-italien et est ainsi devenu un véritable pôle d’échanges culturels, littéraires et scientifiques entre l’Europe du sud et du nord. Son musée archéologique consacré aux vestiges étrusques vaut également le détour.”

Related posts
À la uneActualitéFrance

Grève: Nombreuses perturbations sur Paris

À la uneBrèvesSéries Tv

Golden Globes 2020 : les nominations de la 77ème édition

À la uneActualitéBrèvesCultureMusiquePop & Geek

YouTube 2019 : Quelles sont les vidéos les plus vues ?

À la uneActualitéFootInternationalJeux olympiquesSport

Dopage: La Russie officiellement sanctionnée

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux