Bons Plans

Avion: comment obtenir une compensation ?

Avec 4,3 milliards de passagers transportés en 2018, le trafic aérien ne cesse de croître. En même temps que le trafic ne cesse d’augmenter, les retards et annulations s’accumulent. De plus en plus de passagers aériens sont donc lésés chaque année car ils ne savent pas qu’ils ont des droits ! En effet, en cas de retard, d’annulation ou de surbooking de votre vol, la compagnie vous doit de l’argent. Mais attention, il y a certaines conditions à remplir pour être éligible à une indemnisation. C’est ce que nous allons voir ici.

La régulation en cas de retard d’avion.

Si vous voyagez au sein de l’Union Europénne, ce qu’il faut savoir, c’est que c’est seulement à partir de 3 heures de retard que vous pouvez toucher une indemnisation. Tout retard inférieur ne sera pas dédommagé.

En cas de circonstances extraordinaires comme des conditions météorologiques extrêmes ou comme celle-ci, vous ne serez pas non plus indemnisés. Au niveau des indemnisations, vous pouvez toucher entre 250€ et 600€ de dédommagement en fonction du retard de votre vol. Ces conditions diffèrent pour les voyages au sein des États-Unis et hors de l’Union Européenne. Pour savoir à combien vous pouvez prétendre, rendez-vous sur le site de AirHelp, entreprise spécialisée dans l’indemnisation des passagers aériens, qui détaille dans cette page les lois en vigueur pour les retards d’avion.

 

 

La régulation en cas d’annulation.

Pareil ici, il y a une distinction au niveau des indemnisations si vous voyagez ou non au sein de l’Union Européenne. La plupart des vols internationaux ne prendront en charge que les frais et pertes occasionnés par l’annulation.

Pour l’Union Européenne, si votre vol est annulé et que la compagnie aérienne vous notifie 14 jours avant votre voyage, vous ne pouvez pas être indemnisés. Si la compagnie vous envoie une notification moins de 14 jours avant votre départ et vous propose un autre vol de remplacement qui vous fait arriver 2 heures plus tard que prévu, dans ce cas, vous n’avez pas le droit à une indemnisation.

Pour le reste, les indemnisations fonctionnent comme avec un retard de vol et vous avez le droit de réclamer la prise en charge des frais d’hôtels ou de restauration engendrés par cette annulation. Ces frais sont converts en fonction de la distance parcourue et du temps de retard de l’avion.

Quand et comment obtenir une compensation ?

 

Quand : vous avez jusqu’à 2 ans pour réclamer vos droits auprès des compagnies aériennes.

 

Comment :

 

Attention, vous devez Toujours :

 

  • Conserver votre carte d’embarquement (ou un document contenant le code de confirmation de votre réservation)
  • Noter l’heure à laquelle l’avion arrive et ouvre ses portes
  • Garder les factures et tickets de caisse des frais engendrés par le retard ou l’annulation
  • Vous informer des raisons du retard ou de l’annulation

 

Pour effectuer votre réclamation, vous pouvez au choix :

 

  • Rédiger une lettre à la compagnie aérienne en fournissant tous les détails ci-dessus
  • Laisser des professionnels comme AirHelp prendre en charge votre dossier gratuitement et effectuer les démarches administratives pour vous.
About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéBons Plans

Perséides 2021 : un pic d'étoiles filantes cette nuit !

À la uneBons PlansFrance

Bon plan : louer une piscine pour la journée, ça vous tente ?

Bons PlansSorties

Besoin de sensations fortes ? Tente le saut en parachute en tandem

À la uneBons PlansNouvelles adressesSéjours à thèmesSortiesVoyages

Top 5 des plus beaux marchés de Noël en Europe

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux