À la uneInternational

Bruxelles : la “marche contre la peur” annulée

La marche contre la peur prévue dimanche à Bruxelles a été annulée

La “marche contre la peur” prévue dimanche après-midi à Bruxelles a été annulée ce samedi. Les autorités belges ont appelé la population à ne pas y participer, pour des raisons de sécurité.

La “marche contre la peur”, prévue dimanche à Bruxelles en réaction aux attentats du 22 mars, n’aura finalement pas lieu. Ses organisateurs en ont décidé ainsi ce samedi, répondant à l’appel des autorités belges de ne pas la maintenir pour des raisons de sécurité.

Yvan Mayeur, le maire de la ville, a estimé raisonnable de reporter cette manifestation de plusieurs semaines. Lors d’une conférence de presse, le bourgmestre a exposé les raisons de cette décision : un niveau d’alerte élevé, des enquêtes en cours et une capacité policière pouvant s’avérer insuffisante pour sécurisé la manifestation. Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, a approuvé la décision du maire.

Yvan Mayeur, maire de Bruxelles, a décidé l'annulation de la marche contre la peur dimanche.

Yvan Mayeur, maire de Bruxelles, a décidé l’annulation de la marche contre la peur prévue dimanche. Source : sudinfo.be

“La sécurité des citoyens est une priorité absolue, ont déclaré les organisateurs dans un communiqué. Dès lors, nous rejoignons totalement les autorités dans cette proposition de report à une date ultérieure. Nous demandons donc, à notre tour, aux citoyens de ne pas venir ce dimanche à Bruxelles”.

20 000 à 30 000 manifestants prévus pour “faire du bruit”

Entre 20 000 et 30 000 manifestations étaient attendus dimanche après-midi place de la bourse. Cette marche avait pour but de “mettre en avant le vivre ensemble et la solidarité” et “montrer à ceux qui veulent nous mettre à genoux que nous resterons debout.

Etait prévue tout d’abord une minute de silence en hommage aux victimes et à leurs proches. Après le silence, les citoyens étaient invités à “une minute de vacarme” pour  montrer que “la Belgique fait du bruit, toujours debout!”. La Scala, chorale belge de renommée internationale, devait même interpréter quelques titres pour ouvrir la marche.

*Image en une : liberation.fr

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéInternational

Qui était Ruth Bader Ginsburg ?

À la uneBrèvesSéries Tv

Fais pas ci fais pas ça : France 2 annonce le tournage de l'épisode de Noël

À la uneSéries Tv

La Garçonne : une vraie affaire criminelle derrière la série ?

À la uneFootSport

Gareth Bale de retour à Tottenham

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux