À la uneSéries Tv

C’était il y a 15 ans … le lancement de Camping Paradis

Quinze ans d’existence depuis l’ouverture du Camping paradis sur TF1. Après un passage compliqué niveau audiences, la série a retrouvé des couleurs et s’offre une seconde jeunesse.

C’est le 21 novembre 2006 que TF1 lance la série Camping Paradis sur son antenne, créée par Michel Alexandre. Une série très loin de son univers de prédilection puisque l’auteur est un habité des polars (on lui doit aussi la création de Léo Mattei) en sa qualité de son passé comme flic luttant contre le grand banditisme, mais aussi aux Stups.
Au départ, la série devait s’appeler “Les flots bleus” et c’est Vincent Lagaf (qui a animé de nombreux jeux sur TF1 comme le Bigdil) qui devait en être le héros, Tom Delormes qui aurait été un directeur de camping “plus sportif”. Finalement, Lagaf ne sera pas retenu et le choix se portera sur Laurent Ournac qui vient de signer un énorme carton dans l’émission Mon incroyable fiancé et qui a convaincu la chaîne et son producteur Jean-Luc Azoulay de ses talents d’acteurs grâce à un rôle dans un téléfilm, Les enfants ! Pour coller à ce nouveau visage, il faut juste retravailler le personnage de Tom Delormes !

Dans son concept, Camping Paradis rappelle certaines séries américaines des années 80 comme L’île fantastique ou encore La croisière s’amuse. Dans un lieu qui est toujours le même (un bateau de croisière ou, ici un camping), des gens arrivent avec un problème personnel à régler (drames sentimentaux, histoires de famille, …) et grâce aux talents de l’équipe du camping, ils repartent plus heureux que jamais. La série, feel good, fonctionne donc sur un côté “formule” qui permet de voir la série dans un certain désordre, même si des éléments plus feuilletonnants peuvent se glisser ici et là.

Des personnages haut en couleurs constituent le cast tant du côté des membres du personnel que des clients. Au fil des épisodes, Mr Parizot est devenu un incontournable de la série. Détail amusant, Jean-Luc Azoulay qui produit la série, avait lancé dans les années 90 une série un peu le même modèle, Les garçons de la plage et il y avait déjà un personnage comme Parizot, en la personne de Bob Lornac de Longjumeau. Autre élément immuable dans la série : chaque épisode se termine au son de la chanson “Fiesta Boom Boom” qui fait aussi partie du cachet de la série.

A l’image des séries citées plus haut, de nombreux acteurs ont fait des guests dans la série – pour ainsi dire tous les acteurs des séries TF1 – jusqu’à Patrick Sébastien dernièrement dans un épisode diffusé cet été. Aux côtés de Laurent Ournac, on retrouve aussi des acteurs comme Patrick Guérineau, Thierry Heckendorn, Jennifer Lauret, Princesse Erika, Géraldine Lapalus, Aurélie Konaté ou même Constance Labbé (bientôt dans Balthazar) et Barbara Probst.

La série aura même les honneurs d’un crossover avec Joséphine ange gardien pour un épisode spécial. A ce jour, Camping a vécu 72 aventures et correspond à une autre époque, à un autre visage de TF1 où les séries duraient 90 minutes, pouvaient se suivre dans le désordre. Même si elle paraît désuète par rapport au virage pris par les séries depuis une dizaine d’année, elle rencontre toujours un public fidèle. Le passage à une diffusion estivale de la série correspond sans doute mieux à un certain public et a contribué à lui redonner des couleurs côté audiences.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneSéries Tv

Alicia Dadoun remplace Naïma Rodric dans Un si grand soleil : ça arrive souvent ces changements ?

À la uneActualitéCinéma

5 films pour redécouvrir la carrière de Gaspard Ulliel

À la uneSéries Tv

The rings of power : la série Le seigneur des anneaux s'offre un titre

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Marvel : c’est quoi le multiverse au centre du MCU ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux