À la uneActualitéSanté

Coronavirus : Sanofi abandonne son projet de vaccin à ARN messager

vaccin arn messager sanofi

Le laboratoire français a indiqué ce mardi arrêter le développement de son vaccin à ARN messager contre le Covid-19. Malgré les résultats positifs lors de sa phase 1 et 2 d’essais, Sanofi estime que celui-ci arriverait trop tard sur le marché.

Le vaccin à ARN messager de Sanofi ne verra donc jamais le jour. La raison ? Trop de concurrence sur le marché. “Il n’y a pas de besoin de santé publique d’avoir un autre vaccin à ARN messager” déclare ce matin Thomas Triomphe, vice-président de la branche vaccins du laboratoire. Pourtant depuis mars 2020, le groupe pharmaceutique travaillait sur ce dernier en étroite collaboration avec Translate Bio, dont il avait récemment racheté les parts pour 2,7 milliards d’euros.

Une décision purement économique qui renvoie une mauvaise image de la recherche française, d’après le Pr Gilbert Deray au micro de la matinale Radio Classique – Le Figaro : “Nouveau coup dur pour le monde […] Ils disent qu’il y en a déjà deux donc ils gagneront pas assez d’argent avec (le vaccin). Ça c’est un mauvais message“.

Sanofi se prépare pour l’avenir

Ces tests sur la technologie ARN messager ne furent pas inutiles pour autant. Il s’avère que le laboratoire français a un tout autre objectif en tête désormais. “Le besoin n’est pas de créer de nouveaux vaccins Covid-19 à ARNm, mais d’équiper la France et l’Europe d’un arsenal de vaccins à ARN messager pour une prochaine pandémie, pour de nouvelles pathologies” explique Thomas Triomphe.

D’autre part, Sanofi a déjà lancé des premiers essais pour un vaccin monovalent (qui immunise contre un seul agent pathogène) contre la grippe saisonnière. Le groupe a également faire part de sa volonté de lancer des essais cliniques contre la grippe l’an prochain, cette fois-ci avec un vaccin quadrivalent.

Sans oublier que les résultats de la phase 3 sur son autre vaccin contre le Covid-19, fondé sur une protéine recombinante et développé avec l’industriel britannique GSK, sont toujours attendus avant la fin d’année.

À lire aussi : Covid-19 : La France met les bouchées doubles en dons de vaccins

About author

Apprenti journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneSport

Pour Bound for Glory 2021, Impact Wrestling sort le grand jeu

À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux