ArtCultureExpositionsSorties

Exposition : Rencontre avec l’univers de Thibault Dll, autodidacte

L’envie de s’exprimer sans contraintes. C’est un peu comme cela que l’on pourrait résumer le travail et l’exposition de Thibault Dll. Ce jeune étudiant en marketing de 22 ans, passionné d’art, expose cinquante de ses toiles ce week-end.

Un artiste autodidacte

Passionné, productif et très investi. C’est un peu comme cela que l’on pourrait décrire Thibault DLL, jeune étudiant en marketing de 22 ans. Pour preuve, ce week-end, il expose cinquante de ses œuvres dans un appartement du 7 e arrondissement de Paris. Une occasion de découvrir le fruit d’un an de travail pour ce jeune homme qui vit pleinement sa passion.

L’exposition se nomme sobrement “Expo Dll n°2”. La particularité? Thibault expose seul son travail.

Pourtant, Thibault Dll n’a pas baigné dans un milieu artistique particulier. Par ailleurs, ses influences artistiques sont diverses. Elles vont de Alec Monopoly à Roy Lichtenstein en passant par la BD et le Street-Art. Le jeune artiste a toujours dessiné pour lui. Ce n’est que plus tard qu’il s’est essayé à la peinture :  “J’en avais assez de griffonner des choses.  J’ai commencé à peindre il y a maintenant deux ans. C’était une étape à passer” nous confie t-il.

L’envie de faire découvrir son univers

Désireux de pouvoir montrer ses œuvres, il se décide à passer le cap. C’est pourquoi, il y a un an et demi, le jeune homme a organisé sa propre exposition. Plus exactement, il s’est “auto-exposé”. Thibault est un autodidacte et produit/se produit seul.

En effet, las de créer sans pouvoir le montrer, il invite ses proches à découvrir ses œuvres : “Les gens ont été assez surpris. La plupart ne se doutaient pas que je faisais de l’art. Les retours furent extrêmement bons, ça m’a poussé à continuer“.

©Thibault Dll

 

 

Depuis juin 2016 et sa première exposition, le jeune artiste n’a pas chômé. Et pour la seconde fois, il va auto-exposer le fruit de son travail. Ce choix, il le revendique : “Être un artiste, c’est aussi être un personnage. En choisissant de m’exposer moi même, je mets en scène mon personnage“.

Une liberté revendiquée

Thibault Dll ne travaille pas de thème ou de fil rouge en particulier. Sa vrai motivation réside dans la production : “Je cherche juste à faire sortir ce qui est dans ma tête. Je ne m’applique aucunes contraintes”. Une liberté que le jeune homme revendique en travaillant tous les styles. Ces toiles peuvent être tantôt abstraites, tantôt unies ou encore très graphiques. Afin de marquer cette liberté, il n’hésite pas à mélanger les styles :  “Il m’arrive parfois de travailler sur la même toile avec de la peinture et du posca. L’important est d’arriver à exprimer ce que je désire sur le moment.” 

©Thibault Dll

 

Une liberté certes, mais de la générosité surtout. Car en effet, ce sont cinquante toiles qui seront exposées lors de l’exposition ce week-end. Il s’agit pour lui de concrétiser une année de production:  “C’est assez rare d’exposer autant de toiles. Mais je veux offrir un maximum aux gens qui sont venus voir mon travail.” 

Deux jours pour découvrir son univers

Ce samedi 1 er et dimanche 2 juillet, Thibault Dll offre sa seconde exposition. Elle se déroulera à l’intérieur d’un appartement dans le 7 ème arrondissement. Vous pourrez ainsi découvrir sa mise en scène et son univers.

L’exposition se déroulera sur ces deux jours entre 11 heures et 19 heures, au 6 avenue Emile Deschanel (75007-Paris)

Si vous souhaitez assister à l’exposition, les inscriptions se déroulent sur ce lien.

Pour en découvrir plus sur ce jeune artiste :

https://www.thibaultdll.com/

Instagram : Thibault.Dll.Art

About author

Stagiaire rédaction, passionné par la musique électronique, le théâtre et la danse.
Related posts
À la uneActualitéBeautéBeauté-femmeBrèvesCultureMédias

Miss France : La Guadeloupe sacrée

CultureMusique

Futuro Pelo : "Je voulais réunir mes deux passions"

CultureMusique

NAZCA, le groupe Lyonnais de rock folk qui monte

CultureFestivalMusiqueSoirées

Triptyque : Le DJ phénomène de La Rochelle

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux