À la uneBrèves

Ils pensaient saisir de la MDMA … et se retrouvent avec de la poudre de fraise Tagada

La MDMA saisie mercredi à Saint-Ouen par la préfecture de police s’est révélée être en réalité de la poudre de fraise Tagada. La police avait annoncé sur son compte twitter avoir saisi un million d’euro de produits stupéfiants.

Le tweet publié par la préfecture de police était accompagné de deux photos montrant des sachets de poudre rose et de pilules de la même couleur retrouvés dans un appartement à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Une saisie qu’ils pensaient être alors de la MDMA, une drogue de synthèse, dont la quantité était estimée à un millions d’euros.

Mais il semblerait que les agents de la SDRPT se soient réjouit un peu trop vite d’avoir démantelé un atelier de conditionnement de produits stupéfiants. Après les analyses toxicologiques qui ont été effectuées jeudi soir, la poudre en question s’est révélée être “neutre”. Il s’agissait en effet de poudre concassée issue d’un célèbre bonbon de la marque Haribo : la fraise Tagada.

En revanche, la présentation en sachet pourrait laisser penser que cette poudre n’était pas destinée à la fabrication de bonbons mais bien à tromper les acheteurs sur la marchandise.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Les années coup de cœur : découvrez les premières images du reboot

À la uneActualitéFranceSport

Comment le Covid nous a ramené Benzema …

À la uneMédias

La chaîne France 4 va continuer d'émettre

À la uneFaits DiversFrance

Doc Gynéco condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux