À la uneCinémaCulture

Le plus jeune réalisateur du Festival de Cannes a 25 ans

Focus sur Xavier Dolan, sélectionné pour concourir au Festival de Cannes cette année.

Dans la dernière liste officielle du festival de Cannes, derrière des réalisateurs ultra connus comme Matthieu Amalric, David Cronenberg ou Michel Hazavanicius, se cache un tout jeune réalisateur : Xavier Dolan. Né à Montréal et fils de comédien, Xavier Dolan a toujours baigné dans le monde de l’audiovisuel. Les Québécois ont pu le voir, alors âgé de 6 ans, dans de nombreuses publicités.

Mais le rêve de ce jeune Canadien est simple : devenir réalisateur. Et il n’attendra pas. A 19 ans, sans avoir été dans une quelconque école de cinéma, il décide de réaliser son premier film : J’ai tué ma mère. Le succès fut déjà au rendez-vous puisqu’en 2009, le voilà qui remporte trois prix à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes (le prix Art et essai, le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques et le prix regard jeune).

La reconnaissance se fit de plus en plus grande. Elle devient mondiale lorsque son pays natal, le Canada, décide de se faire représenter par lui aux Oscars (dans la catégorie meilleur film étranger). Cependant il ne termina pas dans la liste des cinq finalistes.

 Concrétiser cette reconnaissance

Depuis ce film, Xavier Dolan n’a pas passé un an sans tourner. Son tout dernier en date est Tom à la ferme, tout juste sorti dans les salles de cinéma françaises. Si vous ne connaissez aucune œuvre de Xavier Dolan, vous avez tort. Vous en connaissez au moins une. Le fameux clip d’Indochine Collège Boy, qui fit tant couler d’encre l’an dernier quant à son caractère violent, était bien le nouveau bébé de notre jeune réalisateur.

[youtube id=”Rp5U5mdARgY”]

Mais cette année, il pourrait bien franchir un palier. Le palier qui ferait de lui un réalisateur connu et reconnu de tous, gagner la palme d’or du Festival de Cannes. C’est pour son film Mommy, son prochain à sortir, que Xavier Dolan est nommé à Cannes dans la sélection officielle tombée vendredi dernier.

Et il n’est pas impossible de le voir gagner. Tous les spécialistes le disent, ce réalisateur a un œil particulier, une manière de filmer qui pourrait bien faire avancer la vision actuelle du cinéma. Sans parler du fait qu’il serait le plus jeune à remporter ce trophée devant des François Truffaud et autre Steven Soderbergh

Related posts
À la uneActualitéArtCultureFestivalInternationalMusiqueSoirées

Scorpions: Plus de 50 ans de carrière et toujours au Top!

À la uneArtCultureFranceSociétéSorties

Les spots les plus instagrammables de Paris

À la uneActualitéSexe

Le site pornographique Luscious laisse fuiter les données de ses membres

À la uneActualitéFaits DiversFranceSpectacles

Bordeaux : un poney euthanasié après une chute lors d'un spectacle

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux