À la uneFootSport

Ligue 1 – Les enjeux de la 38è et dernière journée à tous les niveaux

Samedi a lieu la 38è et dernière journée de Ligue 1. Dijon et Nîmes étant officiellement relégués en Ligue 2, tout reste à faire pour délivrer le titre de champion, la troisième place ainsi que la place de barragiste. Décryptage.

Quel championnat haletant ! Cette Ligue 1 nous offre décidément du spectacle en cette saison particulière. La dernière journée de championnat nous permettra d’en savoir plus sur l’identité du champion, du 3è ainsi que du barragiste qui affrontera le vainqueur des play-offs de haut de tableau de Ligue 2.

Le LOSC et le Paris SG toujours à la lutte pour le titre de champion

LOSC – 1er, 80 pts

Le LOSC a grillé son joker et n’a plus le droit à l’erreur. Tenu en échec par une équipe de Saint-Etienne solide défensivement et qui n’hésitait pas à apporter le danger dans le camp nordiste, les hommes de Christophe Galtier doivent impérativement gagner face à Angers dimanche pour espérer soulever ce trophée tant attendu par Lille, 10 ans après le dernier.

L’attaque lilloise a été inhabituellement morose face au bloc compact stéphanois. Incapables de proposer du jeu malgré une grosse occasion de Xeka hors-cadre, les partenaires de Mike Maignan devront montrer un visage plus offensif et entreprenant lors du dernier match de la saison.

Lire aussi : Ligue 1 : Burak Yilmaz, le Kral du LOSC

PSG – 2è, 79 pts

Le PSG a réalisé la bonne opération du week-end en étrillant le Stade de Reims qui a dû jouer à 10 durant plus de 80 minutes après l’expulsion d’Abdelhamid. Neymar, Mbappé, Marquinhos et Kean ont été les artificiers de ce large succès. Appliqués, constants et solides, les Parisiens n’ont laissé aucune miette à leurs adversaires du soir.

A 1 point du leader lillois, le club de la capitale a toujours la possibilité de conserver son titre de champion, à condition que le LOSC perde à Angers et que les hommes de Pochettino remportent leur match à Brest. Avant ce match capital pour le titre, les Parisiens ont battu les Monégasques en finale de Coupe de France sur le score de deux buts à zéro grâce à un but de son homme providentiel cette saison, Kylian Mbappé (41 buts !) ainsi qu’un but de Mauro Icardi.

L’AS Monaco et l’OL sont au coude-à-coude pour la troisième place qualificative pour la Ligue des Champions

Avec la place de barragiste, c’est l’une des places les plus indécises en cette fin de saison. Qui de l’AS Monaco ou de l’Olympique Lyonnais finira au pied du podium ? Réponse dimanche.

AS Monaco – 3è, 77 pts

L’AS Monaco, sans briller, a battu le Stade Rennais deux buts à un à domicile grâce à ses hommes forts Ben Yedder et Golovin, qui ont donné l’avantage aux Monégasques en première période. Malgré sa défaite face à Lyon trois semaines plus tôt, les hommes de Niko Kovac ne lâchent pas la troisième place qualificative pour la C1.

Si le club princier connaît un coup de moins bien ces dernières semaines, ils devront garder de l’énergie pour un match capital à Lens dimanche. Mercredi soir, les coéquipiers de Benjamin Lecomte ont affronté le PSG et perdu sur le score deux buts à zéro en finale de Coupe de France et ont certainement dû y laisser des plumes.

Olympique Lyonnais – 4è, 76 pts

Que dire des Lyonnais ? Au début du mois d’avril dernier et d’un match nul à Lens, on les pensait largués pour la course à l’Europe. Les ouailles de Rudi Garcia ont su faire dos rond et grappiller des points décisifs à la course à la C1 (dont une victoire à Monaco à 10) et ce, malgré une défaite à domicile deux buts à trois après avoir mené 2-0. Alors que la fin du contrat de Rudi Garcia se rapproche et que le club recherche un nouvel entraîneur pour la saison prochaine, le coach actuel a comme objectif de qualifier le club détenu par Jean-Michel Aulas en C1.

Le week-end dernier, l’Olympique Lyonnais n’a pas fait dans la demi-mesure en écrasant le Nîmes Olympique sur le score de cinq buts à deux. Un doublé de Lucas Paqueta, des buts de Depay, Aouar et Slimani ont permis aux Lyonnais de gagner ce match plaisant et d’envoyer les Nîmois en Ligue 2.

Lire aussi : Ligue 1. Quel entraîneur pour l’OL la saison prochaine ?

6 équipes peuvent finir barragiste de Ligue 1

2. Comme le nombre de points qui séparent le Stade de Reims, 13è du FC Nantes, 18è et barragiste. Le plus grand enjeu se trouvera en bas de tableau ce dimanche soir

Reims – 13è, 42 pts

Défait quatre buts à zéro en raison d’une expulsion sévère de Yunis Abdelhamid sur une main à la dixième minute, les hommes de David Guion ne sont pas encore sauvés. Il leur faudra battre les Girondins de Bordeaux, un concurrent direct au barrage et qui reste sur une large victoire trois buts à zéro face au RC Lens.

Bordeaux – 14è, 42 pts

Un contexte extra-sportif bouillant mêlé à plusieurs défaites ont conduit les Girondins de Bordeaux au bas de tableau. Avec uniquement deux points d’avance sur Nantes, actuellement barragiste, les partenaires de Benoît Costil devront surfer sur leur belle victoire acquise face au promu lensois et battre le Stade de Reims s’ils ne veulent pas jouer les barrages à la fin du mois.

Strasbourg – 15è, 41 pts

Une saison irrégulière a mené le Racing Club de Strasbourg à la 15è place. Après sa belle victoire acquise sur le terrain d’un OGC Nice en roue libre sur cette fin de saison, les partenaires de Ludovic Ajorque (15 buts en championnat) auront à coeur de consolider leur maintien dimanche face au FC Lorient, un concurrent direct pour le maintien.

Brest – 16è, 41 pts

Sur la saison, le Stade Brestois aura été l’une des équipes les plus agréables à regarder. Malheureusement, son jeu parfois trop porté vers l’avant aura coûté certaines défaites aux protégés d’Olivier Dall’Oglio. Après son match nul à Montpellier dimanche dernier, les Bretons devront tenter de faire un résultat nul ou positif face à l’armada parisienne qui fera tout pour décrocher le titre de champion en cas de faux-pas des Lillois.

Lorient – 17è, 41 pts

Quel finish de la part des Merlus face au FC Metz dimanche dernier ! Les joueurs de Christophe Pélissier ont eu les ressources nécessaires pour aller chercher cette victoire ô combien importante pour la course au maintien. Jérome Hergault a donné la victoire à ses partenaires qui affronteront le RC Strasbourg dimanche prochain.

Nantes – 18è, 40 pts

Exceptionnels Nantais ! Alors que de nombreux observateurs envoyaient le FC Nantes en Ligue 2, les Canaris reprennent du poil de la bête depuis le 18 avril et une défaite à domicile face à Lyon. A partir de ce match, les hommes d’Antoine Kombouaré ont enchaîné 4 victoires consécutives et marqué 13 buts, ce qui n’était pas arrivé depuis le début de la saison et les maintiennent en vie pour une saison supplémentaire en Ligue 1. Sur les quatre dernières rencontres, les Nantais ont proposé un football plutôt attrayant avec des joueurs qui prennent du plaisir et une solidité défensive retrouvée (1 but en 4 matchs).

About author

Apprenti journaliste
Related posts
À la uneSport

Pour Bound for Glory 2021, Impact Wrestling sort le grand jeu

À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux