Bons Plans

Mieux que l’e-cigarette : la Ecig Wpod

Tout ce qui a trait à la nicotine et au fait de fumer est en pleine ébullition. Plaisir et expérience gustative pour les uns, d’autres s’attaquent aux potentiels dangers sanitaires de tel ou tel élément. Mais c’est en toute chose que l’abus peut être nocif, un adage qui n’a rien de nouveau ! Quoi qu’il en soit, tandis que le tabagisme classique est pourfendu par les pouvoirs publics et que la cigarette électronique n’est pas dans les bonnes grâces de toutes les études scientifiques (même si les offensives médiatiques outre-Atlantique à son encontre sont à prendre avec des pincettes), penchons-nous sur une solution de recharge bien meilleure : la Ecig WPOD.

Ce qui différencie la Ecig Wpod des autres e-cigarettes

La cigarette électronique s’est démocratisée en l’espace de quelques années en France. La vapote est devenue la normalité, ou peu s’en faut. Pourquoi ? Tout simplement pour fuir, comme l’ont signalé les autorités sanitaires, les dangers du tabagisme classique.

Le rituel qui lui est associé est bien connu, y compris des profanes. L’e-cigarette exige des manipulations parfois difficiles et doit être remplie avec du e-liquide.

Rien de tel avec la Ecig Wpod. En effet, celle-ci fonctionne au moyen de cartouches – ou pods – très facilement changeables : il suffit de tirer sur l’ancienne cartouche pour la retirer puis en mettre une nouvelle. Ces pods contiennent du e-liquide aux sels de nicotine. Elle dispose d’une batterie de 200 mAh, rechargeable par voie USB.

Wpod : la polyvalence au rendez-vous

Les cartouches Wpods sont disponibles en vingt saveurs différentes. Elles affichent un taux de 1,7 % de nicotine. Surtout, au compte de leurs nombreux avantages, elles sont parfaitement compatibles avec Juul, la célèbre marque américaine appartenant au groupe Altria, propriétaire de Marlboro.

Le tout adopte un format de type « micro » 1 ml, avec un usage des plus intuitifs. Cela explique le succès de ce produit made by Liquideo qui s’est frayé une place de choix dans le secteur de la cigarette électronique, lequel s’en trouve révolutionné.

Pour faire des économies et fuir les milliers d’additifs du tabac industriels, certains planteront leur propre tabac, à condition d’avoir du temps et de l’espace… Mais les autres, infiniment plus nombreux, miseront sans aucun doute sur la technologie WPOD.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneBons PlansSociété

5 stations de ski où aller sans se ruiner

À la uneBons PlansSorties

Journée portes-ouvertes ce dimanche à l’hippodrome de Fontainebleau

ActualitéBons PlansSorties

5 bons plans pour s’occuper même quand on ne part pas en vacances

Bons PlansSortiesVoyages

Bon Plan : des vacances au goût d'aventure grâce à Team Active Grand Ouest

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux