Vendredi 1 Février a eu lieu à Nice, des entretiens d’embauche différents de ceux que nous avons tous l’habitude de passer. En effet, candidats et recruteurs étaient plongés dans le noir total lors des entretiens. Une expérience inédite et une première France baptisée « C’est à vous de voir ».

C’est au musée National du sport à Nice que s’est déroulé l’expérience « C’est à vous de voir ». Un évènement organisé par l’agence Ethik Connection et financés à deux tiers par des fonds privés et l’état. « C’est à vous de voir » est une expérience qui ressemble un peu à une émission de Télé-réalité passé sur TF1 en 2011, L’amour est aveugle. Le concept est le même, il y a une pièce de 80m² plongé dans le noir, mais au lieu de chercher l’amour, les candidats passent un entretien d’embauche.

Vingt-huit candidats âgés de 26 à 55 ans ont participé à l’expérience, des chômeurs de longues dates privés d’emploi depuis au moins un an. 15 entreprises ont également joué le jeu, des recruteurs représentant divers domaines tel que la grande distribution on encore le service à personne. Le nom des entreprises n’a été dévoilé qu’une fois l’expérience finit.

Casser les codes du recrutement

Les vingt-huit candidats ont suivi un coaching pendant trois semaines, de manière à être prêt le jour où ils allaient entrer dans la « Dark Lab ». Ils devaient également se définir par un adjectif déterminé qui remplacera leurs noms durant les entretiens. Lors des entretiens, un spécialiste des ressources humaines non-voyant était également présent pour « désacraliser » le moment, et pour détendre les candidats stressés.
Ce genre d’entretien d’embauche a pour but « de lutter contre les stéréotypes et l’apparence, de casser les codes du recrutement et de mettre chacun sur un pied d’égalité. On est davantage sur le ressenti, sans a priori » d’après les organisateurs de l’évènements.

A l’issus de ces entretiens 23 candidats sur 28 se sont vu proposer une période de mise en situation en milieu professionnel. Autrement dit un stage en immersion dans les entreprises en vue de contrats durables.

Le président de la métropole et maire, Christian Estrosi (LR), était présent pour l’évènement et a annoncé ce vendredi vouloir multiplier les recrutements avec les mêmes conditions.

 

Un homme a été retrouvé mort au Cannet.

Le Canada légalise la marijuana récréative