22 petites minutes auront suffi à Nintendo pour réveiller toute une communauté. Lors de son Switch Nindies Showcase Summer 2017 consacré aux éditeurs indépendants, la firme nippone a dévoilé 15 nouveautés, Super Meat Boy Forever en figure de proue.

 

Divine surprise pour les aficionados du Meat Boy ! Dès l’ouverture du showcase, le jeu d’Edmund McMillen et Tommy Refenes se distingue dans une suite prometteuse : Super Meat Boy Forever. Il succède à un titre acclamé par la critique, particulièrement réputé pour sa difficulté.

Vous partez à la rescousse de Nugget, l’enfant de Meat Boy et Bandage Girl. En chemin, vous serez confronté à Dr Fetus, le kidnappeur :

Très attendu, Super Meat Boy Forever s’annonce pour « début 2018 ». S’il sortira en premier lieu sur la Switch, il n’est pas une exclu pour autant : les créateurs Edmund McMillen et Tommy Refenes annoncent un portage sur Windows, PS4 et Xbox.

 

Autre annonce espérée, Shovel Knight : King of Cards sera l’extension finale pour Shovel Knight : Treasure Trove. Il prend l’allure d’un prequel où nous apprendrons l’histoire derrière l’accès au trône de notre chevalier.

Lui aussi attendu pour début 2018, King of Cards se décline en quatre nouveaux mondes et trente nouvelles courses. Il succède à deux autres suffixes du jeu : Plague of Shadows et Specter of Torment.

Shovel Knight King of Cards

Les possesseurs de Switch connaissent bien Shovel Knight, qui truste le top 10 des ventes depuis la sortie de la console en mars dernier. Financé en 2014 sur KickStarter, le titre s’empare du prix du meilleur jeu indépendant lors des Game Awards la même année.

 


À lire : Gamescom 2017 : Conférence animée pour Blizzard


 

La troisième grande annonce de ce nintendo Direct est cette fois-ci une exclu Switch : No More Heroes : Travis Strikes Again. Un rendez-vous pour 2018, à mettre en lien avec les 10 ans de la licence en décembre.

Le trailer, lui, est alléchant : une jolie référence à Hotline Miami, et une confrontation entre Travis et The Bat s’annonce dans un univers particulier ; le jeu est le fruit d’une collaboration étroite entre Grasshopper Manufacture et d’autres développeurs indés.

Vous pourrez parcourir six mondes différents dans lequel Travis devra s’élever contre un boss. Au-delà du style particulier du jeu et de sa violence assumée, l’intérêt pour Nintendo est aussi d’attirer un nouveau type de joueurs dans sa besace.

 

Les autres jeux indés annoncés ne sont pas en reste : Kentucky Route Zero, initialement porté sur Steam en 2013, gonflera lui aussi le catalogue du géant japonais. Ce point & click délirant au graphisme minimaliste s’est déjà assuré un succès critique solide.

En outre, Nintendo s’accapare Mom Hid My Game, un puzzle game signé Kemco. Le jeu sortira également sur 3DS. 50 niveaux devraient être disponibles à la sortie, avec un jeu de cartes intégré.
Golf Story, Poly Bridge ou encore Wulverblade ne rougiront pas non plus, dans un catalogue encore peu fourni en comparaison de l’arsenal dont disposent la PS4 et la XBox One.

Les développeurs indés ont pour le moment la belle part sur Nintendo Switch, en attendant la sortie des traditionnels mastodontes sur consoles, FIFA 18 en tête.

 

Tous les titres annoncés :

Battle Chef Brigade
Dragon Marked for Death
Earth Atlantis
Floor Kid
Kentucky Route Zero TV Edition
Light Fingers
Morphies Law
Mulaka
No More Heroes : Travis Strikes Again (exclu Switch)
Poly Bridge
Sausage Sports Club
– Shovel Knight : King of Cards
Super Meat Boy Forever
Wulverblade
Yono and the Celestial Elephants