Cette semaine, l’émission était animée par Sarah et Juba. Nous retrouvons les chroniqueurs Estelle et Sébastien,  sans oublier à la réalisation, Nicolas.

En première partie, nous avons reçu Noam Kad qui sortira son premier album « Héritage »  courant 2018. Nous avons diffusé les titres « Lumière Nocturne » et en exclusivité « J’irai loin » qui sera sur l’album. Il a joué en live dans nos studios « Lumière Nocturne ».

https://www.facebook.com/noamkadmusic/

 

Ensuite, nous avons accueilli la chanteuse Sandra NKaké qui a grandi entre Paris et Yaoundé. Elle a collaboré avec de nombreux artistes  comme China Moses, Tony Allen ou encore  Jacques Higelin. Elle a été révélation instrumentale Française de l’année au Victoire du jazz. En septembre 2017 elle a sorti un 3ème Album « Tangerine Moon Whishes » chez Jazz Village – PIAS. Comédienne, elle a joué dans la pièce « Les Sorcières de Salem » de Arthur Miller mis en scène par Thomas LE Douarec. Elle est apparue à l’écran dans le film « Pas son Genre » de Lucas Belvaux. Elle est militante au sein du mouvement collectif « Les Amoureux au ban public » qui défend les droits des couples binationaux, conjoints sans-papier. Nous avons diffusé le titre « Dreaming » et elle a joué en live « Nuit ». Elle sera en concert le 12 avril à Amiens, le 25 avril aux Printemps de Bourges et le 14 juillet au Festival Afropunk de la Villette.

https://www.facebook.com/sandrankake/

En troisième partie, nous avons reçu Jodie Coste. Très influencée par le Jazz le rap et la Soul, elle apprécie aussi des grands noms de la chanson française comme Brassens et Aznavour. Après un EP, elle a sorti un premier album « StraightOn » le 14 mars 2018. Nous avons diffusé les titres « Why not » et « Cause I ».

https://www.facebook.com/JodieCoste

 

Enfin nous recevions Astre qui fait partie de la nouvelle génération de producteur. Il a fait la première partie de Synapson et Darius. En avril 2018 il sortira son 3e EP « Erase Everything ». Nous avons diffusé son single « Old Love & Hotel Rooms » featuring Sean Bolton et “Lost Years” featuring Lia. Il membre  fondateur du collectif Slow Hours.

https://www.facebook.com/astresound/