Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneFrance

Ouverture du procès d’Eric Zemmour : de quoi est-il jugé ?

Ce mercredi, le procès du polémiste Eric Zemmour s’est ouvert. L’ancien chroniqueur est jugé pour ses propos sur les mineurs isolés.

Alors qu’il est annoncé comme probable candidat à l’élection présidentielle de 2022, le polémiste Eric Zemmour est cité à comparaître devant la justice. En effet, ce mercredi 17 novembre, s’ouvre le procès de l’ancien chroniqueur de C News pour « complicité de provocation à la haine raciale et d’injure raciale ». Ce procès concerne des propos que le polémiste avait exprimé sur cette même chaîne télévisée, en septembre 2020.

Des propos virulents sur les mineurs isolés

Lors d’un débat télévisé sur la chaîne C News en septembre 2020, Eric Zemmour s’était exprimé sur les mineurs isolés, des jeunes étrangers qui sont arrivés sur le territoire français sans représentants légaux et qui doivent faire face à de graves problèmes. Le polémiste avait décrit ces personnes comme ” des violeurs, des voleurs et des assassins. ” Selon lui, ces jeunes mineurs en grande souffrance ne devraient jamais pénétrer sur le territoire français et si c’est le cas, ils devraient être renvoyés.

” Ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent. “

Propos de Eric Zemour sur les mineurs isolés, en septembre 2020

Après ces propos sur C News, le parquet avait ouvert une enquête pour ” provocation à la haine raciale ” et ” injures publiques à caractère raciste “. Par ailleurs, le CSA avait aussi condamné la chaîne à une amende de 200 000 euros pour ” incitation à la haine et à la violence “. Ces propos avaient été prononcés juste après une attaque à l’arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, le 25 septembre 2020.

” Il s’agit de jeunes qui ont le droit à la protection et à un accueil digne ”

Le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel, partie civile du procès, pour l’AFP. Propos faisant référence aux mineurs isolés.

Eric Zemmour a déjà subi une quinzaine de poursuites en justice et a notamment été condamné deux fois pour provocation à la haine. Pour l’heure, le polémiste ne s’est pas présenté au tribunal ” afin d’éviter que l’enceinte judiciaire ne se transforme en studio de télé d’information en continu ” comme l’explique son avocat Olivier Pardo.

Un polémiste qui pourrait très bientôt annoncer sa candidature pour l’élection présidentielle de 2022..

A lire aussi : Eric Zemmour pointe des journalistes avec une arme

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Five days at Memorial : où a-t-on déjà vu Robert Pine ?

ActualitéFrance

C'est quoi un "baliste", ce poisson qui a mordu des touristes sur les plages du sud-ouest ?

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : de quel célèbre acteur américain Frédéric van den Driessche est-il la voix française ?

À la uneMédias

Drag Race France : qui remporte la première édition ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux