À la uneFranceMédias

Qui est la voix off de Danse avec les stars ?

« Sur un Tcha Tcha Tcha : Black M et sa partenaire Elsa Bois… » Les fans de l’émission « Danse avec les stars » connaissent forcément cette phrase annoncée par une voix off à chaque début de danse. Mais qui se cache derrière cette voix off ? Un immense comédien de doublage !

Quel est le rapport entre la mythique voix de « Danse avec les stars » et le Génie dans le film de Disney, « Aladdin » ? Et oui, c’est le même comédien qui prête sa voix. Une des voix les plus connues de la télévision et du cinéma. Il s’agit de Richard Darbois. Aujourd’hui âgé de 72 ans, il a été la voix française de nombreuses célébrités américaines comme Harrison Ford, Bill Murray et Arnold Schwarzenegger. L’acteur franco-canadien est aussi la voix de Jeff Goldblum et Patrick Swayze. Surnommé « The Voice » à cause de Madonna, les enfants le connaissent aussi.

« Vers l’infini et au-delà »

Une voix grave et suave qui a servi à de nombreux dessins-animés. Richard Darbois, c’est la mythique voix française de Buzz l’Eclair dans « Toy Story », mais aussi du Génie dans le film « Aladdin », du requin Bruce dans « Le monde de Nemo »,… Dans les années 1990, il était la voix de Batman pour de nombreux films et séries animés.

YouTube video

A la télévision aussi, il est une voix incontournable. Richard Darbois, vous pouvez l’entendre depuis 1993 dans les jingles pour la station de radio, NRJ. Il est souvent accompagné de Daniel Reignoux qui prête aussi sa voix à la radio et au héros, Spiderman. Dans le même groupe, de 1995 à 2000, il est aussi la voix de la station Rire et Chansons. Forcément, vous pouvez entendre cette voix grave, une fois par an, durant les « NRJ Music Awards ».

Danse avec les stars : « Mesdames et messieurs, les juges ont attribué leurs notes. »

Depuis 2011, Richard Darbois est la voix de l’émission « Danse avec les stars » qui fait d’ailleurs son retour, ce vendredi 16 février sur TF1. Cependant, Richard Darbois n’est pas la seule voix présente durant l’émission. Le comédien Patrick Kuban lui vient en aide en prêtant lui aussi sa voix pour les génériques de l’after, les sujets sur les coulisses et les reportages pour les répétitions.

En réalité, Richard Darbois prête « seulement » sa voix pour annoncer les danseurs et les stars avant chaque prestation ainsi que pour annoncer les jurés et les notes qu’ils ont attribués aux danses.

YouTube video

Un début dans les films érotiques ?

Outre Atlantique, la famille Darbois n’est pas méconnue du grand public. Richard Darbois est en réalité le fils d’un célèbre humoriste canadien, Olivier Guimond que l’on peut comparer à notre Louis de Funès. Sa mère, Jeanne D’Arc Charlebois, est elle, chanteuse. Darbois, déménage rapidement à Paris avec sa mère dont il récupère son nom de scène. Il commence alors le théâtre et le hasard fait qu’il est repéré pour faire du doublage. Son premier doublage, c’est dans le film de 1965, « La Mélodie du bonheur ».

Avec une voix grave et suave, le monde de l’érotisme lui ouvre les portes. Dans les années 70, il joue dans des films pornographiques mais demande des doublures pour les scènes trop sexuelles. Finalement, cette expérience ne le passionne pas et rapidement l’acteur retourne au doublage. Sa carrière décolle puisque très jeune, à 31 ans, il devient la voix française officielle d’Harrison Ford dans les films « Indiana Jones ».

D’après le site Allociné, dont il a été la voix off fut un temps, Richard Darbois vit en Guadeloupe. Ce serait sur l’île que le comédien âgé de 72 ans enregistrait les voix off pour NRJ. Il ne revient que très peu dans l’Hexagone.

YouTube video

A lire aussi : Qui est Mel Charlot, la nouvelle jurée de Danse avec les stars ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

Secret Story : où peut-on revoir toutes les saisons de l'émission ?

À la uneInternationalPolitique

Comment sont choisis les jurés dans les procès aux Etats-Unis ?

À la uneSport

Jeux Olympiques 2024 : quel est le rituel d’allumage de la flamme olympique ?

À la uneSéries Tv

"Erica" : Julie de Bona et Grégory Fitoussi réunis dans la série de TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux