Les finales de la Coupe de monde de saut d’obstacles qui se déroulent en ce moment à Paris se sont ouvertes sur une warm-up. Si cette dernière ne comptait pas pour la 40ème Finale de la Coupe du monde, elle comportait tout de même classement et dotation.

Démonstration et stratégie

L’ensemble des chevaux se trouvait au départ de cette warm-up aux allures de passage en revue. Si le Suisse Steve Guerdat, victorieux, a joué le jeu, il a toutefois économisé son second cheval. Même option pour le n°2 mondial, le Néerlandais Harrie Smolders qui a affirmé : « Oui je vais monter mes deux chevaux. Je vais commencer avec Zinius, qui est le plus rapide et je finirai avec Emerald ». S’il s’est montré assez confiant, notamment en évoquant Emerald, il s’agissait pour lui de découvrir, en même temps que ses chevaux, l’AccordHotels Arena.

monde

L’Accorhotels Arena où se déroule la compétition.

 

Les favoris français optent pour la stratégie à deux chevaux

Kevin Staut et Simon Delestre, les deux favoris français se sont classés 6ème et 9ème. Eux aussi ont opté pour une stratégie à deux chevaux, faisant courir pour l’occasion leurs chevaux de vitesse. Roger-Yves Bost qui ne dispose que d’un cheval a choisi de la préserver en n’allant pas jusqu’au bout du parcours. « Il s’agissait seulement de rentrer dans la compétition […] me rendre compte si ma jument sautait bien sur ce sol… » a-t-il expliqué. Si le cavalier était content de sa monture, il redoute toutefois son manque de rapidité pour la journée de demain. Bost a l’avantage de déjà bien connaître les locaux : « J’y étais venu il y a deux ans pour faire l’ouverture du spectacle de l’École Royale Andalouse de Jerez […] J’ai déjà tout fait ici ». Autant dire qu’une finale en Coupe du monde complèterait son palmarès.

Une épreuve incontournable dès demain

Dès demain, la pression devrait monter. À 20h30, débute -ce qui est considéré être- l’unes des plus belles des épreuves du circuit international indoor. La billetterie elle, est encore ouverte.

LIRE AUSSI… Il reste des places pour la Coupe du monde de jumping et dressage.