Samedi 19 mai tous les yeux étaient rivés sur la Chapel St Georges à Windsor, pour le mariage du Prince Harry et de Meghan Markle. Après des mois d’anticipation, de préparation, de supposition toutes les questions ont enfin eu un réponse. Et comme dans chaque mariage, (d’autant plus princier), la robe a concentré toute les attentions.

La robe de mariée

Stella Mc Cartney, Burberry, Ralph & Russo, les « spécialistes » en étaient sûr, la robe serait faite par un designer britannique. Sauf que non. C’est Clare Waight Keller, actuelle directrice artistique de Givenchy qui à eu cet honneur. Si la créatrice est britannique, la maison est française.

Quand il s’agit de réaliser une robe aussi attendue, qui sera scruté par des millions de personnes, la pression est aussi importante que l’honneur d’avoir été choisi. Heureusement pour la créatrice, la mariée savait ce qu’elle voulait et leur coopération s’est bien passée. « C’était avant tout un échange, on a discuté des proportions, de la coupe, très vite, on est arrivées à dégager la pièce idéale tout en trouvant le style absolument parfait qui lui correspondait ».

Meghan Markle a jeté son dévolue sur Givenchy car elle voulait une pièce sobre, intemporelle, élégante. Blanche, prêt du corps, mais pas moulante, col bateau la robe en elle-même est effectivement très simple. Entièrement fait à la main dans un mélange d’organza, de soie et de tulle, 5 mètres de long, 53 broderies ayant nécessités (faisant référence aux pays membre du Commonwealth), c’est le voile qui a concentré le plus de détails.

 

La deuxième robe de mariée

Les désormais Duc et Duchesse de Sussex ont effectué un petit changement vestimentaire avant de rejoindre leurs invités pour la réception organisée le soir par le Prince Charles.
C’est dans une robe en crêpe de soir blanche et dos nu Stella McCartney que l’ex-actrice américaine a passé son repas de noce.

 

Les invités

Qui dit mariage royale dit invités qui se mettent sur leur 31. Parmi les tenues qui ont le plus fait parler, celles de Amal et George Clooney, Victoria et David Beckham, Pippa et Kate Middeton, Oprah Winfrey…

A lire aussi : Karl Lagerfeld menace d’abandonner la nationalité allemande