À la uneInternationalPolitique

Thanksgiving : la dinde “Corn” graciée par Donald Trump

Ce jeudi 26 novembre signe le jour de fête de Thanksgiving aux États-Unis. Comme chaque année, une dinde pouvait être graciée par le président à l’issu d’un vote Twitter.

La fameuse tradition annuelle américaine a commencé avant l’heure aux États-Unis. Le compte Twitter de la Maison Blanche a posté un sondage le 23 novembre pour que les internautes choisissent quelle dinde devait être graciée par le président Donald Trump. C’est “Corn” — “Maïs” en français — qui a eu la chance d’être graciée par le président le 24 novembre.

Une dernière pour Donald Trump. Il s’est plié pour la dernière fois de son mandat à cette coutume si importante pour les Américains. Et c’est Corn qui s’est vue l’honneur d’être l’ultime dinde graciée par Donald Trump. “Thanksgiving est un jour spécial pour les dindes, par un très bon pour la plupart quand on y pense” a déclaré le président sortant qui laissera Joe Biden s’occuper de cette tradition pendant les quatre prochains Thanksgiving.

Cette coutume de gracier deux dindes pendant Thanksgiving remonte à 1989 lorsque George H.W. Bush l’a officialisée. Chaque année une dinde échappe au four pour son plus grand bonheur. Cette année, les deux dindes venaient de l’Iowa. La grande vainqueur du vote Twitter est Corn qui a donc pu bénéficier de la grace complète de Trump. L’autre dinde, “Cob” — “Épis” en français — peut s’estimer heureuse de ne pas finir au four également. Selon la tradition, elle sera également épargnée. Corn et Cob s’apprêtent dorénavant à vivre une retraite “très longue, heureuse et mémorable” comme l’a souligné le Donald Trump. Les dindes vont être confiées à l’université d’État de l’Iowa où elles seront traitées avec sollicitude.

La fête de Thanksgiving a l’habitude de réunir les familles autour d’un énorme festin. Avec la crise sanitaire, les Américains ont été invités à rester chez eux alors que les cas positifs explosent en Amérique du Nord. Avant d’accorder sa grace complète à Corn, le président a évoqué qu’ils étaient reconnaissants pour les vaccins et thérapies qui vont bientôt mettre fin à la pandémie”.

Crédit capture : capture d’écran Twitter @WhiteHouse

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFaits DiversInsolite

Crime, suicide, incendie... Cette rue parisienne est-elle maudite?

À la uneActualitéFrance

Suicide d'Evaëlle : ce que révèle l'audition des adolescents mis en examen pour harcèlement

À la uneInternational

Retour sur la journée d'investiture de Joe Biden

À la uneSéries Tv

La Chronique des Bridgerton : Netflix annonce la saison 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux