À la unePop & Geek

Tu te souviens… du Rubik’s cube ?

Rubik's cube

Un casse-tête qui a rendu fous des millions de personnes. Des années 1980 jusqu’à aujourd’hui, le rubik’s cube est encore un des jeux favoris des passionnés de réflexion. 

Juste un exercice à la base

Inventé en 1974 par Erno Rubik, sculpteur et professeur d’architecture hongrois, le rubik’s cube est un des casses-têtes les plus répandus dans le monde. Avant de se propager mondialement, le rubik’s cube part d’un challenge du professeur à ses étudiants. En effet, Erno Rubik souhaitait pousser ses étudiants à deviner le mécanisme d’axes en construisant le petit cube. 

Composé de 26 éléments, dont des faces et des axes, le rubik’s cube est un casse-tête géométrique en 3D. En colorant les faces, le professeur se rend compte de la difficulté et du potentiel du petit cube. Effectivement, Erno Rubik vient de créer un des casses-têtes les plus difficiles avec une chance sur 43 252 003 274 489 860 000 à chaque rotation pour le résoudre. Tellement complexe qu’il faudra un mois à son créateur pour résoudre le rubik’s cube la première fois. 

Un succès immédiat

Dès le début de sa commercialisation dans les années 1980, le cube coloré rencontre un franc succès. Par le bouche à oreille, le rubik’s cube s’exporte rapidement à l’international en Europe et aux États-Unis… Il reçoit en 1980 et 1981, le prix des distributeurs de jouets britanniques.

Toujours dans les années 1980, un jeune écolier de 12 ans, nommé Patrick Bossert, publie sa solution détaillée du casse-tête : You can do the cube. Dès sa publication, les fans du rubik’s cube se ruent dessus : plus de 1,5 million d’exemplaires vendus à travers le monde dans 17 éditions différentes

Du casse-tête au speedcubing 

Le phénomène Rubik’s cube ne cesse de s’intensifier jusqu’à la création de nouveaux cubes. Des couleurs différentes, des versions 4x4x4 jusqu’à 8x8x8… Il existe des rubik’s cube pour tous les goûts et niveaux. 

Le petit cube fonctionne tellement bien qu’il réunit les fans lors de championnats de speedcubing. Le but étant de finir le casse-tête le plus rapidement possible. Le record du monde est détenu par Max Park, qui a mit la courte durée de 5,9 secondes pour finir son rubik’s cube

YouTube video

À lire aussi : Tu te souviens de… MySpace ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

À la uneMédias

Que s’est-il passé sur le plateau de Touche pas à mon poste ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux