À la uneMédias

Urgence attentat : les NRJ Music Awards enregistrés ?

TF1 annonce que plusieurs émissions phares de la chaîne, ne seront pas en direct, mais en léger différées. Les NRJ Music Awards ou encore la Star Academy seront enregistrés quelques heures plus tôt pour des raisons de sécurité.

Une cérémonie qui risque de perdre de son charme. Le Parisien a révélé que les NRJ Music Awards n’auront pas lieu en direct, mais seront enregistrés dans l’après-midi. Cependant, TF1 affirme que la cérémonie aura bien lieu au Palais des festivals de Cannes, sous haute sécurité. Les stars présentes pour la soirée ne fouleront pas le tapis rouge sur la Croisette comme c’est pourtant la tradition depuis de nombreuses années. Une tradition qui avait déjà été annulée en 2020, pendant la période Covid. Reste à savoir comment la première chaîne d’Europe va faire pour élire « la chanson de l’année » puisque dans les précédentes émissions, le vote du public se faisait en direct pendant toute la cérémonie. C’est une grande première depuis la création des NRJ Music Awards en 2000.

D’autres émissions enregistrées…

Samedi dernier, la Star Academy faisait son retour en prime-time sur TF1. Une première soirée avec comme invité de marque le DJ international, David Guetta. Le programme ne parvient pas à rassembler plus de 4 millions de téléspectateurs lors de cette première. En raison de l’urgence attentat mise en place par le gouvernement, l’émission la Star Academy est aussi enregistrée et n’est pas diffusée en direct. Un différé d’environ 1 heure.

Pour la cérémonie qui couronnera Miss France 2024 le 16 décembre prochain, la tâche est plus compliquée. Le comité Miss France ainsi que la chaîne a émis l’hypothèse d’enregistrer le concours de beauté. Cependant, le système de vote se déroule en plusieurs temps et le nombre de prétendantes est conséquent. Elles sont 30 à concourir. Il se pourrait donc que l’émission soit en direct malgré le risque attentat.

Pourquoi les émissions ne sont plus en direct ?

Hors mis des émissions comme « Touche pas à mon poste !« , la plupart des chaînes de télévision diffèrent leurs directs de quelques minutes. Depuis 2016 et en cas d’attaque, la diffusion serait ainsi coupée. Par exemple, une alerte à la bombe avec une évacuation du public obligerait le programme à s’interrompre pendant potentiellement plusieurs heures. Un scénario catastrophique qui pourrait être une source de panique chez les téléspectateurs.

A lire aussi : NRJ Music Awards 2023 : qui sont les nommés ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneEnvironnementFrance

Comment Marseille peut encore protéger ses calanques ?

À la uneSportTennis

Quels sont les 4 matchs les plus serrés de Nadal à Roland-Garros

À la uneCinémaSéries Tv

La flamme : est-ce qu'une suite à la série va vraiment voir le jour ?

À la uneMédiasMusique

The Voice - Alphonse : "J'aime les artistes libres"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux