EquitationJeux olympiquesSport

Abdelkebir Ouaddar, en route vers les Jeux Olympiques !

Dernier jour d’épreuves au CSI5* de Paris à l’occasion du Saut Hermès… et pas des moindres !

© Frédéric Chehu / Hermès

Romain Duguet – © Frédéric Chehu / Hermès

Le suisse Romain Duguet, tout juste vainqueur du Prix Le Saut Hermès de la veille, s’adjuge le GP de ce matin avec Otello du Soleil, juste devant Emanuele Gaudiano (Guess 6) et Hans-Dieter Dreher (Theodore Manciais). Côté tricolore, Timothée Anciaume (Kiamon) offre une belle 7ème place à la France. L’épreuve a plusieurs fois changé de leader, les cavaliers se faisant la « chasse » et cherchant à prendre les options les plus rapides, à ajuster leur trajectoire au millimètre. Jusqu’à ce que Romain Duguet, cavalier partenaire Hermès et dossard N°15, bloque le compteur avec un sans-faute en un temps de 30’’65. C’est la 2ème victoire du suisse au Grand Palais cette année, puisqu’il s’est imposé samedi soir dans le Saut Hermès, avec son autre monture Twentytwo des Biches. Le suisse était associé ce dimanche à son fidèle Otello du Soleil : « C’est mon cheval de coeur, celui avec lequel j’ai fait mes premières Coupes des nations, mes premiers Grands Prix Quatre étoiles. Il a 14 ans maintenant donc je l’engage sur des épreuves un peu moins fortes, et il reste régulier, il donne le meilleur de lui-même. » Emanuele Gaudiano, 29 ans, le seul italien présent au Grand Palais, est 2ème avec Guess 6, à 19 centièmes de Romain Duguet. L’allemand Hans-Dieter Dreher prend la 3ème place. Cet après-midi, Romain Duguet tentera de remporter de nouveau le Grand Prix Hermès, comme en 2015. L’adage dit bien : « Jamais deux sans trois » !

Talents Hermes

Millie ALLEN – Emma O’DWYER / Credits : Caroline Lhuillery – Radio VL

Talents Hermès (145cm)
La dernière épreuve des Talents Hermès s’est déroulée par équipe de même nationalité et c’est la Grande Bretagne qui s’impose avec Millie Allen et Emma O´Dwyer. Les États-Unis et les Pays-Bas viennent compléter le podium avec respectivement Lucy Deslauriers & Catherine Pasmore et Charlotte Verhagen & Jesper Romp. Nos français Titouan Schumacher et Camille Conde-Ferreira se classent cinquièmes de l’épreuve. En seconde manche, les deux cavalières anglaises réussirent à rester sans faute, terminant l’épreuve sur un score vierge. L’Irlande pouvait encore l’emporter lors du passage de son dernier cavalier, Michael Duffy. Mais le stress était sans doute trop fort et deux barres sont tombées, reléguant l’équipe en 4ème position, derrière les Etats-Unis et les Pays Bas, deux nations avec des scores de 8 points mais des chronos meilleurs que celui de l’Irlande. Millie Allen, 18 ans, et Emma O’Dwyer, 20 ans, sont des jeunes cavalières au palmarès déjà impressionnant. Millie a été Championne d’Europe poneys en individuel et par équipe en 2012, deux fois médaillée d’argent en 2013, et en 2015 elle a ramené deux médailles de bronze des Championnats d’Europe Juniors avec son partenaire des Talents Hermès, Balou Star. « C’est incroyable de gagner dans un tel lieu. Emma et moi faisions équipe pour la première fois. Je suis tellement heureuse, je ne réalise pas ! Mon rêve désormais, c’est de revenir et de remporter le Grand Prix Cinq étoiles du Saut Hermès ! »

© Frédéric Chehu / Hermès

© Frédéric Chehu / Hermès

Grand Prix Hermès (160cm)
Magnifique victoire d’Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker après un barrage phénoménal de 36.40″. La 2ème place revient à l’excellent Scott Brash (Hello Forever) et la 3ème place à Christian Ahlmann (Epleaser van´t Heike). Ce Grand Prix n’a malheureusement pas été en faveur de nos français, seule Pénélope Leprevost s’est qualifiée pour le barrage et sort 11ème de l’épreuve avec Nice Stéphanie. Pour l’athlète marocain, après avoir obtenu il y a peu sa qualification pour les Jeux Olympiques de Rio cet été, Abdelkebir Ouaddar se sent pousser des ailes. Associé à son fidèle étalon de 12 ans Quickly de Kreisker, le 44e mondial a tenu la pression jusqu’à l’ultime obstacle. 16ème et dernier couple au barrage, il a été le seul à passer la ligne d’arrivée en moins de 37 secondes (36’’40). « Mon cheval m’avait déjà donné un magnifique cadeau en me permettant de me qualifier pour les Jeux Olympiques. Là, il me donne encore beaucoup en remportant ce Grand Prix Hermès. En plus devant ce public qui me soutient beaucoup ! Je remercie aujourd’hui infiniment le public français et le Roi du Maroc, c’est grâce à lui que je fais le plus beau sport du monde. Il y avait 16 barragistes et beaucoup de très bons cavaliers ! Je suis vraiment content, ça prouve que mon cheval est capable de tout, même d’une médaille aux Jeux Olympiques, pourquoi pas ! »

Premier marocain à s’imposer au Saut Hermès, il devance de grands noms de la discipline. Scott Brash, l’écossais n°2 mondial, monte sur la deuxième marche avec Hello Forever, plus de deux secondes derrière Kebir Ouaddar (38’’78). L’allemand Christian Ahlmann complète le podium sur Epleaser van’t Heike. Seule française qualifiée pour le barrage, Pénélope Leprévost se classe 11ème sur sa jument Nice Stéphanie.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSport

Moto GP : Franco Morbidelli sur la Yamaha officielle dès ce weekend

À la uneActualitéSportTennis

Comme Djokovic, ils sont passés à un tournoi du Grand Chelem

À la uneActualitéBrèvesFootSport

Le PSG signe un partenariat avec une plateforme de cryptomonnaies

À la uneActualitéFootSport

Incidents Nice-OM : Des sanctions pour les deux clubs

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux