Séries Tv

C’était il y a 30 ans … Salut les musclés ou le début de l’univers étendu AB

Si le Club Dorothée naît en 1987 syr TF1, c’est en 1989, il y a 30 ans que AB Productions lance la première série de son univers étendu : Salut les musclés.

C’est quoi Salut les musclés ? Framboisier, Minet, Éric, Rémy et René (alias les Musclés) sont cinq musiciens célibataires endurcis, partageant le même appartement. Ils vivent des aventures farfelues : quiproquos, malentendus, jalousie, romances… Les Musclés voient leur existence bousculée par des personnages récurrents comme Justine, la nièce de Framboisier, ou Hilguegue, l’extraterrestre venant de la planète Vega, P’tit Gus, enfant extraterrestre turbulent, sans oublier Valériane Duprès aux Moules, la petite amie hystérique et jalouse de Minet, qu’elle martyrise à grands coups de claques.

Avant d’être une sitcom qui compte plus de 260 épisodes, Salut les musclés est une chanson interprétée sur scène par Dorothée et son groupe de musiciens, Les musclés. La musique de la chanson servira de générique à la série.

Si on met de côté des fictions comme Les aventures de Dorothée proposée dès le début du Club Dorothée en septembre 87 ou l’émission parodique Pas de pitié pour les croissants, Salut les Musclés est la première sitcom AB. C’est même la série qui se rapproche le plus du terme sitcom qui a été à tort accolé à toutes les séries AB alors que certaines étaient plus des soaps. La simple présence de moments tragiques dans certaines de ces séries les dispense de s’appeler “sitcom” (situation comedy).



Durant 261 épisodes, Salut les musclés va mettre en scène dans quasi 2 décors seulement le quotidien d’amis musiciens. Gros dragueurs, les 5 amis musiciens vont enchaîner les histoires plus dingues les unes que les autres puisque même une extra-terrestre va rejoindre l’histoire, Hilguegue. Difficile d’imaginer aujourd’hui une telle série dont l’humour ne passerait assurément pas. Rapidement, Framboisier va voir débarquer dans la série sa nièce Justine, fille de son frère Roger. Justine a un petit copain Jérôme … Cette arrivée va marquer le début de l’univers étendu de AB. En effet, dans le but de poursuivre la fabrication de ses sitcoms, Jean-Luc Azoulay (qui écrit sous le pseudo Jean-François Porry) va offrir une série dérivée autour de Justine : Premiers Baisers (puis sa suite Les années Fac) est née.

Premiers Baisers, ce sera plus de 300 épisodes et Les années Fac 199 (seul échec la 3ème série Les années bleues).
Dans Premiers Baisers, Justine a une grande sœur qui revient d’Australie avec ses parents, c’est Hélène (qui avait déjà commencé sa carrière de chanteuse). Comme ce fut déjà le cas, Hélène aura sa série dérivée Hélène et les garçons, puis Le miracle de l’amour, Les vacances de l’amour … jusqu’aux Mystères de l’amour (plus de 500 épisodes au compteur). Ajoutons à ça, la cousine de Justine et Hélène, Lola, héroïne du Miel et les abeilles. On pourrait même ajouter l’éphémère Les garçons de la plage puisque l’un des personnages s’appelait Bob Lornac, apparu dans Salut les Musclés. Tout est lié. Pour être totalement complet, il convient de préciser que Salut les Musclés a eu aussi une suite, La croisière Foll’amour.

Avec l’arrivée en 2010 de Les mystères de l’amour, Jean-Luc Azoulay a continué d’étendre son univers en y greffant des séries qui n’en faisait a priori pas parti comme La philo selon Philippe dont le héros Philippe apparaît dans la saison et dont la méchante Emilie Soustal a rejoint la série sous un nouveau nom, Ingrid.

En 1993, pour remercier le public qui suit en masse les séries AB, on lui propose d’officialiser ce grand univers avec un crossover géant entre toutes ces séries : La famille fou rire. Tous les héros sont réunis pour un réveillon du 31 décembre, y compris Dorothée, devenue pour l’occasion la nièce de la bonne de la maison de Lola dans Le miel et les abeilles.

Salut les Musclés a donc ouvert le bal pour toutes une brochette de héros qui ont accompagnés toute une génération d’enfants. Inimaginable aujourd’hui, ces séries ont aussi malheureusement donné une image négative au terme de sitcom en France, longtemps assimilé aux séries de TF1. Mais on ne peut nier l’attachement qu’a éprouvé le public pour ces séries qui font encore aujourd’hui les beaux jours AB1, IDF1 ou encore Youtube avec les chaînes Génération Club Do ou Génération Sitcoms.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
La Loi des SériesSéries Tv

Marthe Fieschi et Fred Bianconi (USGS) : "Une intrigue arrive et va totalement bouleverser la série" - Alexis Desseaux (Kean) | La loi des séries #347

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Candy, un dessin animé escamoté par une polémique | La loi des séries #346

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Stargirl : découvrez le premier teaser de la série

BrèvesSéries Tv

Poldark : la série débarque sur Chérie 25 le 28 décembre

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux