À la uneActualitéFootSport

DOSSIER : Before Ligue 1 2015/2016 !

149297-large

À J-1 de la présentation des premières équipes, Radio VL fait un zoom sur les transferts et sur ces joueurs emblématiques ou magiques qui n’évolueront plus dans l’élite la saison prochaine. Voici le top 10 de ces joueurs qui vont manquer à la Ligue 1.

1 – André Pierre Gignac (OM)

Dédé, le Gros Gignac, BigMac, ah qu’est ce qu’on a aimé être méchant avec Gignac durant toute sa carrière dans l’élite, de Lorient à Marseille en passant par Toulouse. Il faut dire que André-Pierre Gignac, c’est ce genre de joueur à part, qui sait montrer le meilleur visage d’un footeux… comme le pire. Au final, le parcours de Dédé reflète son histoire d’amour avec notre championnat et ses composants, beaucoup de hauts et de bas. Mais il restait une personne essentielle à notre championnat et les Mexicains peuvent être très chanceux de l’avoir récupéré.

2 – André Ayew (OM)

En voilà un autre spécimen de notre championnat. Comme souvent, des “fadas” comme ça, on les trouves à Marseille. “Fils de”, André Ayew a su construire sa Légende à Marseille, celui d’un mec toujours à fond. Parfois trop. Le supporter Marseillais de toujours qui laisserait ses poumons et ses trippes sur le terrain s’il le fallait. Mais André, c’est aussi ce grand frère qui s’assagit pour calmer son cadet, Jordan, très agité. C’est à tout ça qu’on pense quand on se rappelle la carrière du Ghanéen en Ligue 1.

[youtube id=”Lpt5cBL04gQ”]

3 – Geoffrey Kondogbia (Monaco)

Certainement l’un des jeunes joueurs les plus talentueux que le football français ait connu ces dernières années. Aprés une saison étonnante à Séville, il rejoint Monaco il y a deux ans. Une saison en demie-teinte, puis une seconde époustouflante, notamment en Ligue des Champions, ont placé le jeune homme de 22 ans dans les prétendants les plus sérieux à une place à l’Euro l’an prochain. Avec un style à la Diaby (sans les blessures), il a tout pour éblouir l’Italie de son talent, et pourquoi pas, s’installer dans le onze de Didier Deschamps.

4 – Dimitri Payet (OM)

Comme André-Pierre Gignac, Dimitri Payet a deux visages. Celui d’un super footballeur capable de transcender son équipe sur une saison. Et celui d’un râleur jamais content, toujours sur la défensive. Mais mine de rien, que ce soit à Nantes, Sainté, Lille ou Marseille, Payet a toujours su tirer le meilleur de sois même au moins une saison sur deux. Il quitte la Ligue 1 après une de ses saisons les plus accomplies et des performances intéressantes avec les Bleus. Inutile de dire qu’il va nous manquer, surtout si aucun joueur n’est capable de prendre sa place à l’OM.

payet-s-est-amuse_142970

5 – Mariano (Bordeaux)

Partit récemment à Séville, le désormais ex-Girondin va beaucoup manquer à la Ligue 1. Débarqué il y a 3 ans en Ligue 1, ce petit bonhomme semblable à Cetelem était notre Daniel Alves Low Coast. Rapide, ultra-technique, il a fait les belles (dernières) heures du mythique Parc Lescure. Il aurait pu inscrire l’un des buts les plus splendides de la saison contre l’OM, si le poteau de Mandanda ne lui avait pas fait un pied de nez. En tout cas, il apportais une (petite) touche de Joga Bonito au jeu des Girondins. Désormais, il faudra se réhabituer à faire sans lui, quel dommage.

6 – Simon Kjaer (LOSC)

Si les supporters lillois peuvent se consoler avec l’arrivée de Civelli, c’est Julien Cazarre qui va pleurer le départ de Simon Kjaer. Depuis deux saisons, le danois était un des remparts les plus solides du championnat. Mais il était surtout l’une des cibles préférées de l’humoriste de Canal+ et RMC. Le fameux scandinave qui va en boite de nuit faire la fête et…

[youtube id=”jK3Rfj1K-IQ”]

7 – Zoumana Camara (PSG)

Rassurez-vous, vous pourrez toujours voir Papus Camara au Parc ou au Camp des Loges cette saison. Mais plus en tant que joueurs, avec le rôle qu’il avait depuis trois ans au PSG, celle du grand frère. Dans le staff technique de Laurent Blanc, l’ancien international gagnera surement son quatrième titre de champion de France, mais on ne verra plus sa semelle se jeter sur le ballond… ou sur les talons.

8 – Cedric Barbosa (Evian)

C’était l’ancien de Ligue 1, le patriarche. À presque 40 ans, Cedric Barbosa a tenu Evian TG pendant trois saison dans l’élite. Sa détermination, son comportement sur le terrain et le rendement qu’il y a apporté est un exemple pour une grosse partie des joueurs de Ligue 1. Son audace aussi ! Lui n’avait pas peur de tenter et il nous a parfois gratifier de petits bijoux au Parc des Sports. Soyons franc, il était capable de nous offrir 20 secondes de bonheur dans un Évian-Troyes, si ça, c’est pas une denrée rare…

[youtube id=”UuCM3VYt6y4″]

9 – Marc Planus (Bordeaux)

Les hommages rendus par le public bordelais à Planus en fin de saison témoignait toute la place que le Girondin avait dans son club et en Ligue 1. Durant les six premières années de sa carrière, Marc Planus a été l’une des valeurs sures des Girondins, participant grandement aux épopées girondins en France et en Europe. Depuis 4 ans, il passait son temps entre l’infirmerie, le banc de touche et sa reconversion en tant qu’architecte. Cette dernière à déja porté ses fruits : il a bâtit sa Légende à Bordeaux, et restera un des joueurs emblématiques des années 2000. Adieu Marco !

10 – Mevlut Erding (Sainté)

À l’instar de Menez ou Hoarau, Erding fait partie de ce genre joueur qui ont explosé assez jeune en Ligue 1 et nous ont fait rêver trop grand pour eux. À ses débuts à Sochaux, l’international turc était très prometteur et avait la gâchette facile face aux gardiens. Par la suite, il a stagné sans jamais vraiment confirmer les promesses placées en lui. Mais au final, il a toujours occupé la pointe d’une bonne écurie de Ligue 1 sans jamais être flamboyant ni décevant. Espérons que la Bundesliga lui aille bien !

Mais aussi : Cabaye, Ferreira-Carrasco, Gourcuff, Mandanne, Gueye, Rozenhal, Audard, Berbatov, Barrios, Imbula, Carlos Eduardo, Digard, Makoun, Faubert, Bossetti

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéCultureMusique

Tu te souviens … des Backstreet Boys qui vont faire leur retour en octobre ?

À la uneCulturePop & GeekSorties

Japan Expo : tout savoir sur l’édition 2022

À la uneFranceSanté

Covid-19 : qui peut avoir accès à la 4ème dose de vaccin ?

À la uneInternational

Etats-Unis : la Cour suprême annule le droit à l’avortement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux