À la uneFemmes

Instagram met à jour sa politique concernant la nudité

Après une campagne lancée par la mannequin grande taille, Nyome Nicholas-Williams, Instagram a dû revoir sa politique sur la nudité

Hier, Instagram a annoncé revoir sa politique concernant la nudité, notamment en matière de clichés de poitrines féminines. Cette décision intervient suite à la campagne #IWantToSeeNyome, lancée par la mannequin grande taille, Nyome Nicholas-Williams.

En août, une photo de la mannequin partiellement nue et enserrant sa poitrine de ses bras a été censurée par le réseau. La photo était jugée comme une photo pornographique. En effet, selon la politique du réseau, le “serrement des seins” ou “breast squeezing” est assimilé à une pratique pornographique. Instagram, interdit notamment “les gros plans sur des fesses complètement exposées” et “les mamelons de femmes découverts”. Mais, selon Nyome Nicholas-Williams, la plateforme n’est pas aussi sévère avec les photos de femmes blanches et minces.

Ainsi, après trois mois de campagne luttant pour une meilleure inclusion des femmes noires sur le réseau, une campagne antigrossophobie, une pétition et une lettre ouverte co-signée par de nombreuses célébrités, le réseau Instagram et sa maison mère Facebook ont été poussés “à mettre fin à la discrimination des femmes noires corpulentes sur ses plateformes et à garantir que tous les types de corps soient traités équitablement”.

Une information célébrée par la mannequin qui annonce sur son compte Instagram qu’à “l’avenir Instagram et Facebook vont “autoriser les images où les femmes enserrent, cachent ou tiennent simplement leur poitrine”. Avant d’ajouter que “c’est une grande victoire pour les femmes noires de grande taille”. Les femmes pourront donc à l’avenir poster des photos où elles enserrent leur poitrine sans craindre de se faire censurer.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéFranceSanté

Covid-19 : quelles sont les stratégies du gouvernement français sur les vaccins ?

À la uneEconomieFranceSociété

Des "zones commerciales protégées" pour les commerçants

À la uneInternational

Des hommes sur Mars d'ici 4 à 6 ans ?

À la uneSéries Tv

Les nouvelles aventures de Sabrina partie 4 : découvrez le trailer

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux