À la uneBasketSport

NBA : le grand jeu des chaises musicales dans la conférence Est, quelle équipe n’ira pas s’asseoir sur les bancs des playoffs ?

Ils sont 5 franchises à pouvoir espérer participer à la campagne de playoffs 2019 pour seulement 3 places. Les Charlotte Hornets, le Miami Heat, le Orlando Magic, les Detroit Pistons et les Brooklyn Nets se livrent une guerre sans merci en cette fin de saison afin d’obtenir leur précieux sésame. Avec notamment des confrontations directes pour certaines équipes, les derniers matchs de la saison régulière s’annoncent passionnant.

CHARLOTTE HORNETS

S’il y a bien une équipe qu’on ne comptait pas revoir à la lutte cette saison, ce sont bien eux. Kemba Walker et ses coéquipiers ont réalisé une série de 4 victoires pour se relancer dans cette course complètement folle. En témoigne le panier incroyable de Jeremy Lamb sur le parquet de Toronto il y a deux jours et du come-back de 18 points face à Boston quelques jours plus tôt. Charlotte compte bien rester sur cette réussite le plus longtemps possible puisqu’ils auront deux grosses affiches contre Detroit et Orlando dans les trois derniers matchs. Les joueurs de la franchise appartenant à Michael Jordan ont su élever leur niveau de jeu au meilleur moment de la saison pour se permettre de croire à un printemps ensoleillé. De bon augure avant de venir jouer à Paris en janvier prochain.

MIAMI HEAT

Ils ont un joueur de légende, Dwyane Wade. Leur coach en la personne d’Erik Spoelstra est reconnu de tous. L’expérience de ces moments là devrait être un atout. Et pourtant le Heat se retrouve actuellement à la neuvième place de la conférence Est. La défaite à domicile face aux voisins d’Orlando les a fait reculer d’une place et les voilà en ballottage défavorable au pire moment possible. Pas de quoi paniquer pour le moment car Miami a un calendrier à priori plus simple. Hassan Whiteside et ses coéquipiers ont largement les moyens de remonter dans le top 8. Premier obstacle à franchir ce soir avec la réception de Dallas.

ORLANDO MAGIC

Leur meilleure saison depuis 2012. Emmené par un Nikola Vucevic tournant en 20 points et 12 rebonds et néo all-star, le Magic d’Orlando n’a jamais été aussi proche d’un retour en playoffs depuis le départ de Stan Van Gundy. Accompagné par un Evan Fournier en pleine forme et de joueurs capables de se compléter, Orlando a peut-être trouvé la formule pour fouler les parquets à la mi-avril. Leurs victoires face aux cadors de la ligue tel que Golden State, Houston ou bien Philadelphie aurait dû leur assurer une place en playoffs plus tôt mais malheureusement pour les Floridiens, il y a eu des défaites face aux deux pires équipes de chaque conférence (New-York, Phoenix) ce qui les poussent à devoir sprinter jusqu’au dernier match de la saison. Le match à Detroit ce soir s’annonce décisif en cas de victoire.

DETROIT PISTONS

Peut-être la meilleure équipe des cinq sur le papier. La meilleure raquette à coup sûr. Les Pistons peuvent compter sur leur paire d’intérieurs Blake Griffin et Andre Drummond pour tout donner en cette fin de saison. On les avait déjà envoyé en playoffs il y a une semaine mais avec une série de 3 défaites la franchise du Michigan ne compte plus qu’une seule victoire d’avance sur Orlando. Avec le match de ce soir ils ont l’occasion de se créer une nouvelle petite marge de sécurité. Si l’équipe dirigée par Dwane Casey est dans cette situation aujourd’hui c’est en grande partie due à leur manque de régularité de leur meneur Reggie Jackson ainsi que de leurs joueurs remplaçants. En revanche si l’on regarde leur calendrier, les deux derniers matchs de Detroit s’annonce comme une aubaine. Ils y affronteront Memphis et New-York deux équipes mal classées.

BROOKLYN NETS

Que dire sur cette magnifique équipe des Nets qui à ce jour est la mieux placée pour obtenir leur ticket d’entrée en playoffs ? Simplement admirer leur travail depuis le début de la saison pour monter progressivement en régime. L’explosion au plus haut niveau de D’Angelo Russel au poste de meneur y est pour beaucoup puisque l’ancien joueur des Los Angeles Lakers caracole sur les parquets avec une moyenne de 20 points et 7 passes décisives par match mais le manque d’expérience de leur effectif va peut-être les handicaper dans ce sprint final. Brooklyn va devoir affronter lors des 6 prochains matchs les 5 premiers du classement de la conférence Est. Sans compter le dernier match contre Miami. Les Nets n’ont plus qu’à finir le travail.

7 ou 8 matchs et tout autant de combat pour ces équipes qui vont devoir redoubler d’efforts pour ne pas laisser passer leur chance. Une dernière danse pour Wade ou alors une première en tant que titulaire pour le français Evan Fournier ? Il ne faut plus réfléchir et donner le maximum afin d’offrir au minimum une série de 4 matchs à tout une franchise que ne demande que ça.

 

 

Related posts
À la uneInternational

Hong Kong : tout comprendre sur la situation qui exacerbe le territoire

À la uneActualitéEnvironnementFrancePolitique

L'interdiction des terrasses chauffées, ce n'est finalement pas pour tout de suite

À la uneSéries Tv

Culte | On a redécouvert pour vous ... Felicity, le destin en une fraction de seconde

À la uneActualitéCulturePop & Geek

PlayStation 5 : quels accessoires de la PS4 seront compatibles avec la nouvelle console?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux