À la uneActualitéCinémaCulture

Quand le festival de Cannes s’invite à Deauville

Le festival de Deauville, qui se déroulera en septembre, présentera dix films sélectionnés au festival de Cannes, annulé pour cause de coronavirus.

L’industrie cinématographique connait une bien triste année… Tandis que de nombreuses salles de cinéma n’ont pas encore réouvert leurs portes à travers le monde, d’autres ont dû à nouveau les fermer. Les reports de sorties de films s’accumulent. Les occasions de célébrer cet art sont manquées, à l’instar du festival de Cannes. En effet, la crise sanitaire a conduit à l’annulation de ce célèbre rendez-vous annuel. Mais Cannes et Deauville viennent de faire une annonce exceptionnelle. La crise actuelle n’empêchera pas d’honorer le cinéma.

Si cette année le célèbre tapis rouge de la Croisette ne sera pas déroulé, Cannes sera célébré à Deauville. Suite à son annulation, le directeur du festival avait sélectionné 56 films. Bruno Barde, le directeur artistique du festival de Deauville, qui se tiendra du 4 au 13 septembre, en a sélectionné 10.

L’actrice française Vanessa Paradis présidera le jury de la 43ème édition de ce festival du film américain se déroulant en Normandie. Et d’autres collaborations ont été auparavant évoquées. Thierry Frémaux et Pierre Lescure avaient indiqué au magazine Variety qu’ils comptaient se rendre “à Toronto, Deauville, Angoulême, San Sebastian, New York, Busan en Corée et même au festival Lumière à Lyon“.

Les 10 films labellisés “Cannes 2020” sont :

ADN” de Maïwenn
”AMMONITE” de Francis Lee
”DES HOMMES” de Lucas Belvaux
”LES DEUX ALFRED” de Bruno Podalydès
”A GOOD MAN” de Marie-Castille Mention-Schaar
”LAST WORDS” de Jonathan Nossiter
”PENINSULA” de Yeon Sang-ho
”ROUGE” de Farid Bentoumi
”SLALOM” de Charlène Favier
”TEDDY” de Ludovic & Zoran Boukherma

L’histoire du festival

Affiche du 72ème festival de Cannes

Chaque année, la Croisette accueille le célèbre festival de Cannes. Entre strass et paillettes, tapis rouge, célébrités sur leur 31, soirées exceptionnelles… ce festival est devenu un rendez-vous immanquable pour les plus grandes pointures du cinéma. Depuis maintenant plus de soixante-dix ans, films, réalisateurs, acteurs, actrices, scénaristes (etc) y sont récompensés. Seulement, pour la troisième fois dans son histoire, le festival connait d’importants rebondissements.

Son inauguration avait été chamboulée. En effet, son premier tapis rouge devait être déroulé en 1939. Mais en raison de la Seconde Guerre mondiale, ses organisateurs ont du attendre 1946 pour que le festival de Cannes voit finalement le jour. L’année 1968, célèbre en France pour la vague d’émeutes qui se sont déroulées entre le mois mai et de juin, a conduit à l’annulation du festival. En effet, alors que les invités sont déjà présents sur les lieux pour sa 21ème édition, la grève est votée et le festival perturbé. Le 18 mai, lors d’une projection, un groupe de protestataires en soutien aux ouvriers et étudiants, est intervenu sur les lieux. Cet incident a conduit les organisateurs a stoppé le festival. Et à l’annulation de la remise des prix.

Cette année, la raison est tout autre. La crise sanitaire a conduit à l’annulation de cet évènement. Mais afin de célébrer les oeuvres et le travail réalisé par tous ces artistes évoluant dans le monde du cinéma, son organisation a donc sélectionner plusieurs films. Deauville dévoilera des films comme Peninsula de Yeon Sang-ho, ADN de Maïwenn et d’autres encore…

CREDITS PHOTOS : AFP / Festival de canes

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéFranceSport

Équitation : « Les 5 Etoiles de Pau » confirmé du 21 au 25 octobre

À la uneActualitéSportTennis

Tennis : Les doutes de Rafael Nadal avant Roland Garros

À la uneActualitéMédiasSociété

"Ensemble, défendons la liberté !" les médias français mobilisé pour la liberté d'expression

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Plus Belle La Vie : Fabienne Carat harcelée sur le tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux