À la uneCultureLittérature

Résumer Le Bourgeois gentilhomme de Molière en 5 minutes

Molière

Baccalauréat, concours… Certaines lectures sont des incontournables. L’occasion de revoir un peu les classiques de la littérature à l’aide des lectures VL ! Aujourd’hui, nous vous proposons de nous attarder sur Le Bourgois gentilhomme de Molière. Que faut-il retenir de cette œuvre ?

Qui est l’auteur ?

On ne présente plus Molière, ou Jean-Baptiste Poquelin de son vrai nom. Le comédien et dramaturge incontournable est né à Paris en 1622. Issu d’une famille de marchands parisiens, c’est à 21 ans qu’il s’associe à une dizaine de camarades dont Madeleine Béjart, pour former la troupe de l’Illustre Théâtre. En 1658, il devient l’auteur favori du jeune Louis XIV. Le roi lui accorde alors une pension, mais aussi le titre de troupe du roi et une salle dans Paris, à partager avec des comédiens italiens. Molière meurt en 1673, à l’âge de 51 ans, quelques heures après sa dernière performance du Malade imaginaire.

Molière

Le contexte de la pièce

Le Bourgeois gentilhomme est une comédie-ballet qui date de 1670. Molière est alors un comédien très installé à la cour. La pièce est d’ailleurs présentée pour la première fois au château de Chambord. Il s’agit d’une collaboration avec Lully qui a écrit la musique et Pierre Beauchamp à qui l’on doit les ballets. Contrairement à ses courtisans qui redoutent la pièce et tente de la faire interdire, le roi se montre enthousiaste : « Je suis tout à fait content de votre comédie, voilà le vrai comique et la bonne et utile plaisanterie ». Pour Voltaire également, il s’agit de l’un « des plus heureux sujets de comédie que le ridicule des hommes ait jamais pu fournir ».

Molière

Crédit : ArtComArt – Pascal Victor

 

Résumé de l’intrigue

«  Il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien. »

Jourdain est un riche bourgeois qui n’aspire qu’à devenir gentilhomme. Pour cela il n’hésite pas à se mêler à la noblesse et à imiter les grands seigneurs. Constamment tourné en dérision, il incarne tout au long de la pièce, la sottise et la vanité. Jourdain s’attelle à l’enrichissement de sa culture. De la philosophie, au chant, en passant par la danse et le combat à l’épée, il s’initie à tous les arts. Pour assurer son enseignement, il embauche des précepteurs qu’il paie grassement. Or, M. Jourdain est un marchant peu cultivé, qui ne montre aucun talent dans l’ensemble de ces disciplines

Molière
« Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour »

L’histoire de M. Jourdain est aussi et surtout celle des femmes qui l’entourent. De son épouse, à la marquise qu’il convoite, en passant par sa fille et sa servante, toutes finiront par se jouer de lui. À l’image des grands de son époque, il lui faut courtiser une dame de haut rang. C’est le comte Dorante qui lui conseille de faire parvenir un présent à la marquise Dorimène. S’ensuit une tirade incontournable au sujet du billet qu’il souhaite lui faire parvenir, alors que Jourdain découvre qu’il pratique la prose.

« Buvons, chers amis, le temps qui fuit nous y convie »

Molière

Les aspirations de grandeur de M. Jourdain sont telles, qu’il s’oppose au mariage de sa fille avec un roturier : Cléante. Ce dernier décide alors de se faire passer pour le fils du roi turc. S’ensuit une mascarade. Alors que Cléonte, aidé de toutes, se grime, M. Jourdain consent à se faire mahométan au cours d’une cérémonie loufoque. Les jeunes gens se marient et Jourdain s’aperçoit, mais trop tard qu’il a été trompé.

Et pour en savoir plus sur la pièce, rendez-vous sur France Culture.

LIRE AUSSI… Comprendre Une Saison en enfer de Rimbaud en 5 minutes.

VIDÉO. Le Bourgeois gentilhomme mis en scène par Denis Podalydès au théâtre des Bouffes du Nord.

Related posts
À la uneActualitéEmissions

"Tout compte fait" : le scandale du suremballage des colis

À la uneActualitéInternationalSanté

Un Téléthon pour le climat récolte plus de 2 millions d'euros

À la uneActualitéFootSport

PSG-Real : un choc mais aussi une cascade de blessures

À la uneActualitéFrancePolitique

Quand Emmanuel Macron utilise une application pour surveiller ses ministres

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux