FootSport

Équipe de France : Deschamps est-il sur la bonne voie ?

Équipe de France

Alors que l’Equipe de France de Basket accueille l’Euro samedi avec des certitudes, Didier Deschamps, lui, entame sa rentrée avec des questions. À neuf mois du match d’ouverture au Stade de France, les Bleus sont toujours en rodage. Inquiétude ou normalité ?

C’EST DANS L’ADN DE L’EDF

Deschamps entretient des relations étroites avec l’Équipe de France et inversement. Son pedigree parle pour lui, il est, à ce jour, la personne la mieux placée pour diriger cette équipe. Aucun autre n’est capable d’inspirer cette culture de la victoire qui lui a tant réussi. Il force le respect et garde une emprise sur son groupe.

Mieux, il le protège. Depuis ce match fondateur contre l’Ukraine en novembre 2013, le sélectionneur tricolore apporte une stabilité et une continuité au sein de ses joueurs. De Lloris à Benzema en passant par Varane et Pogba, jamais l’équipe de France n’a gardé cette ossature aussi longtemps.

Enfin, les Bleus n’ont jamais réussi ces tests de pré-compétitions. En 1998, les matches de préparation ont soulevé plusieurs inquiétudes pour la troupe d’Aimé Jacquet. En 2000, la France déçoit et enregistre des contres performances durant les éliminatoires de l’Euro. Et la suite, on la connaît ! Champion du monde et d’Europe !

MAIS DES QUESTIONS PREOCCUPENT ?

Doit-on garder le 4-3-3 ? Certes ce schéma est le système à la mode mais concernant l’Equipe de France, la tactique ne fonctionne pas comme on l’espérait. Des joueurs ne jouent pas à leur meilleur poste. Le jeu proposé n’est pas concluant. Et le manque d’automatismes se fait réellement ressentir comme lors de ce match contre l’Albanie où l’on a attendu l’heure de jeu pour voir une frappe cadrée. La France n’a sans doute pas la qualité technique requise pour garder le ballon. Un jeu plus direct et plus rapide serait peut être mieux adapté à cette équipe. Pourquoi ne pas tenter un 4-4-2 ?

LE RÔLE DE POGBA REMIS EN QUESTION

Pogba peut-il devenir le patron du jeu ? Malgré son jeune âge, le numéro 10 de la Juventus démontre qu’il a du mal à prendre ses responsabilités. En voulant bien faire, il fait mal et ça se voit. Nerveux, râleur et même à la limite de l’expulsion face à l’As Rome, on le sent orphelin et en perte de repère depuis le départ de Pirlo. En EDF, c’est pareil ! Pendant la coupe du monde, la pieuvre a notamment été remarqué et critiqué à cause d’un comportement quelque peu excessif. Une attitude qui résume sans doute son incapacité à gérer le jeu de son équipe. Pogba n’est-il pas simplement un adjoint ?

QUI SONT LES VRAIS LEADERS ?

Lloris est le capitaine de cette équipe par sa combativité et son exemplarité. Mais dans le vestiaire, le leader du groupe reste toujours Evra. En manque de cadre, Deschamps devrait le convoquer pour l’Euro. Auteur de 25 buts en 78 sélections, Karim Benzema est le seul leader technique de cette équipe. Mais serait-il meilleur avec un second attaquant près de lui ? Par exemple, avec Fekir ?

Demain, la France entame sa dernière ligne droite contre le Portugal. A moins d’un an de l’Euro, Deschamps devra trouver l’équilibre, une force collective et peut-être une nouvelle tactique ou à défaut essuyer une nouvelle désillusion pour les bleus mais cette fois-ci, à la maison.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSportTennis

Tennis : Les doutes de Rafael Nadal avant Roland Garros

À la uneFootSport

Luis Henrique: La pépite attendue par l'OM

À la uneActualitéFranceSport

Les 5 plus grandes affaires de dopage dans le cyclisme

À la uneFootSport

Eugénie Le Sommer, 82 buts, nouveau record en Équipe de France

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux