Covid19: Nouveaux cas de Coronavirus en France, le point sur l'évolution de l'épidémie dans le monde .

À la uneActualitéArt / Expo

Le Club Rennais Aquariophile fait son show !

Un poisson rouge est-il réellement heureux dans son bocal ? Tout comme nous, les poissons ont besoin d’avoir de l’espace pour nager et s’épanouir. Malheureusement, les néophytes ne sont pas toujours bien renseignés sur les conditions d’élevage d’une espèce. C’est pourquoi le CRA (Club Rennais Aquariophile) est là : informer, conseiller, orienter vers une espèce adaptée à votre niveau, les aquariophiles du club de Rennes vous accueillent chaque mardi dans leur local.

Démonstration d’aquascaping et terrascaping à Truffaut

L’art de façonner un paysage

Discipline élaborée et artistique, l’aquascaping se divise en plusieurs styles (hollandais, japonais, Iwagumi, etc). Mais le plus connu est sans nul doute le style “naturel”, pensé par son fondateur Takashi Amano dans les années 1990, et qui s’inspire directement de la Nature et des jardins japonais.

Tout comme l’aquascaping, le terrascaping repose sur la conception d’un décor se voulant le plus fidèle à la nature. L’idée étant de retranscrire dans un bac un “petit bout de nature”. On y retrouve les codes de l’art et de la photographie comme la règle des “tiers” ou les “points de fuite”.

Mise en pratique

Samedi 25 Janvier, les clients de Truffaut Pacé ont pu assister à une démonstration d’aqua-terrascaping. En partenariat avec le magasin, les membres du CRA ont pu faire vivre leur art au-travers de quatre différents bacs.

Aquarium Dennerle – 60L

La première étape lorsqu’on réalise un bac aquascapé, c’est de définir son projet. Cela débute déjà dans le choix de la population qui occupera le bac. A partir de là, on peut alors penser son décor : végétation dense ou légère, pierres, racines, tout cela doit être adapté aux futurs habitants du bac pour avoir un bon équilibre du micro-écosystème.

Pour ce bac, Vincent a opté pour un paysage à petite échelle afin de donner une impression de grandeur. Le choix des plantes est crucial pour obtenir cet effet, il a donc utilisé des plantes naines : Anubias nana ‘Pinto’ et Anubias nana ‘Bonsaï’. Les multiples interstices de la roche (de l’Okho Stone) évoquent le paysage abrupte des montagnes et sont un parfait support pour ces plantes épiphytes.

Aquarium Dennerle et son Pico

En parallèle, Florian et Adrien se sont attelés à réaliser un duo aquarium / pico relié par des racines “Asia”. Le pico est un format d’aquarium n’excédant pas les 10L et qui est purement décoratif (ne pas y mettre de vivant). Avec ses plantes aux feuillages tombant, l’ensemble prend des airs très aériens et donne l’impression que les racines se sont réellement développées dans les deux bacs. Pour rajouter à cet aspect tropical, les deux membres ont opté pour une orchidée et un Tillandsia, qui se développeront directement sur les racines émergées.

Paludarium Zoomed

Bien que le club soit avant tout aquariophile, les membres s’essaient de plus en plus à la terrariophilie. Cette diversification est due à deux passionnés : Martin et Florian. Ils élèvent chez eux divers insectes, amphibiens et reptiles, récréant les biotopes de chaque espèces.

C’est donc tout naturellement que Martin a pris en main la conception du paludarium, accompagné de Mélissa et Hugo. Contrairement à un aquarium, un paludarium n’est pas entièrement composé de verre. Il dispose de grilles d’aération sur sa face avant ainsi que sur son plafond afin d’assurer un renouvellement de l’air. Les paludariums sont par définition un mix entre aquarium et terrarium, l’humidité y est donc un facteur important.

Avec un volume de 15L immergeable, le paludarium Zoomed mesure 30x30x60cm : un défi intéressant puisque les paludariums sont généralement plus grands. Le trio décide de recouvrir le fond d’un mur d’écorces de liège et créé une berge à partir de blocs de tourbe de coco. La tourbe, s’imbibant d’eau, va constituer un sol parfait pour les plantes les plus exigeantes en eau. Elle permettra également de maintenir une certaine humidité dans le bac. Vu le volume du bac, le choix des plantes est limité. Néanmoins, les paludariums permettent d’accueillir de très belles espèces. Ici : Nephentes, orchidée, Tillandsia, Pilea Peperomiodes, Muehlenbeckia Complexa, Chamaedorea, Hypoestes et Helixine Soleirolia mini.

Une fois terminé, le paludarium accueille cinq crabes vampires. Ces invertébrés d’à peine 3 cm doivent leur nom à leurs yeux jaunes, oranges ou rouges vifs et à leur habitude à se nourrir principalement la nuit.

Le Club Rennais Aquariophile :

Adresse :

22 Rue de Bellevue 35700 Rennes.

Horaires :

Tous les mardis de 20h30 à 22h30.

Contact :

[email protected]

Réseaux sociaux :

Facebook : @ClubRennaisAquariophile
Instagram : @clubrennesaquario
Site web : http://www.clubrennaisaquariophile.fr/

About author

Diplômé d'une Licence en Information-Communication à l'Université Rennes 2.
Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

New York Unité Spéciale renouvelée pour 3 saisons supplémentaires

À la uneCinéma

Candyman : la bande annonce du remake de Jordan Peele est là

À la uneBrèvesMusiqueSéries Tv

The Eddy : découvrez le teaser de la série de Damien Chazelle

À la uneActualitéCinémaFrance

Césars : Roman Polanski renonce à sa participation

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Avalé par une baleine… il survit !