BrèvesInternational

USA : un sénateur prononce un discours de plus de 15 heures sans interruption

sénateur

Jeff Merkley, sénateur démocrate, s’est exprimé pendant plus de 15 heures d’affilée devant le Sénat américain pour protester contre la nomination du juge Neil Gorsuch à la Cour suprême.

Mercredi matin, après avoir parlé debout et sans interruption pendant plus de 15 heures, le sénateur démocrate américain de l’Oregon Jeff Merkley a mis fin à son discours devant le Sénat. L’élu de 60 ans a commencé à parler mardi soir un peu avant 19h (heure locale). Il s’est ensuite exprimé toute la nuit pour protester contre la nomination du juge conservateur Neil Gorsuch à la Cour suprême. Les règles du Sénat n’autorisent personne à lui couper la parole. Il peut parler autant qu’il le souhaite tant qu’il ne quitte pas son pupitre.

A lire aussi >> Trump sait-il lire ? La vidéo qui sème le doute aux Etats-Unis

Protestation contre le juge Neil Gorsuch

Le sénateur Merkley a utilisé cette technique, traditionnellement utilisée par un sénateur qui souhaite empêcher la programmation d’un vote, afin de montrer son désaccord avec la décision de Donald Trump de nommer Neil Gorsuch à la Cour Suprême. Lors de son marathon nocturne, Jeff Merkley a évoqué les différentes conséquences de la nomination de Neil Gorsuch, juge conservateur du Colorado, à la plus haute instance judiciaire des Etats-Unis.

Bien que l’intervention du sénateur ne bloque rien, puisque le premier vote de procédure a déjà été fixé à jeudi matin, elle lui aura permis de faire parler de lui et et de sa cause. “La majorité du Sénat a décidé de voler un siège de la Cour suprême,” a-t-il déclaré. “C’est une tactique de guerre partisane.

D’après la Maison Blanche, le discours du sénateur Merkley est une “tentative de dernière minute pour salir” la réputation du magistrat Gorsuch.

A lire aussi >> Premier discours devant le Congrès réussi pour Donald Trump

Un record de 24 heures sans interruption

Pour protester contre une réforme des pouvoirs de surveillance de l’agence d’espionnage NSA, le sénateur Rand Paul s’était exprimé pendant 10 heures et 30 minutes en mai 2015. Deux ans auparavant, c’est son collègue Ted Cruz qui avait prononcé un discours de plus de 21 heures contre la loi sur la santé de Barack Obama.

D’après les archives du Sénat, le discours de Jeff Merkley serait le huitième discours le plus long de l’histoire de la chambre haute du Congrès des Etats-Unis, rapporte LCI.

Aucun sénateur américain n’a toutefois réussi à battre le record de plus de 24 heures détenu par Strom Thurmond et datant de 1957. Le sénateur de Caroline du Sud souhaitait à l’époque bloquer une loi sur les droits civiques.

Related posts
À la uneActualitéInternationalSanté

Covid-19 : Que sait-on du nouveau variant Omicron ?

À la uneActualitéInternational

États-Unis : Le Pentagone ouvre un bureau dédié à l'analyse des OVNIS

EconomieInternational

Comment fonctionne le marché de l'or ?

À la uneInternationalSanté

Nouveau variant : la Commission européenne propose de suspendre les vols en provenance d'Afrique Australe

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux