Numérique

Auto-entrepreneur ou commerçant : voici comment mettre en place une boutique virtuelle performante

Que vous soyez un auto-entrepreneur tout récent, ou bien un commerçant possédant une boutique physique et souhaitant digitaliser son activité, disposer d’un site vitrine en ligne est une excellente idée pour booster votre business. Effectivement, il n’existe pas de limite sur internet en termes de clients potentiels. Vous vous ouvrez à la planète entière, à condition bien sûr d’être visible. Alors, comment débuter et mettre en place une boutique virtuelle performante ?

Dans un premier temps, vous devez d’abord déterminer quel va être votre nom de domaine, quelle structure va héberger votre boutique et quelle plateforme vous allez utiliser pour construire votre e-commerce. Les extensions les plus populaires comme les .com et .fr sont les plus prisées sur le marché. Si vous le souhaitez, rien ne vous interdit d’en acheter une autre moins connue ou bien plusieurs d’entre elles. Concernant l’hébergement et la construction de votre boutique en ligne, si vous ne disposez pas de compétences techniques particulières en informatique, souscrire aux offres et services sur Shopify ou PrestaShop est la solution la plus facile et économique. Moyennant le paiement d’un abonnement mensuel ou annuel, vous accéderez à des pages de vente pré-conçues et plus ou moins élaborées.
Pour rendre votre e-commerce réellement attractif, l’achat d’un thème payant est préconisé pour pouvoir profiter d’un design plus attrayant et de fonctionnalités plus élargies. Si ces dernières ne couvrent pas tous vos besoins et désirs, il existe toujours des plugins gratuits et payants que vous pouvez installer en quelques clics. Par exemple, on trouve des outils permettant de rendre votre site multilingues. Cela s’avère particulièrement utile lorsque vous souhaitez internationaliser votre affaire. Un chatbot permettant de capter l’adresse email de vos visiteurs et de répondre instantanément à leurs interrogations est également fortement appréciable.

Dans une deuxième phase, vous allez devoir alimenter votre boutique en ligne en contenus, à savoir des textes, photos et éventuellement vidéos. S’il s’agit de la solution de facilité, ne cédez pas à la tentation du plagiat. Le copier/coller est une pratique à proscrire. Les écrits doivent être originaux pour chaque fiche produit et provenir de votre plume. Une boutique en ligne à succès nécessite des efforts, vous allez devoir y investir du temps, de l’énergie, de l’argent. Sans quoi vous n’aurez tout simplement pas de résultat, ou bien pas ceux espérés… Rédiger des textes et bien les agencer n’est pas une activité à prendre à la légère. Il s’agit d’un vrai métier. Si vous ne voulez pas réaliser ces tâches vous-mêmes, déléguez-les à un professionnel qui s’en chargera pour vous.
La réflexion est identique concernant l’utilisation de photographies pour illustrer les écrits. Évitez de les piquer n’importe où sur internet car il s’agit d’une pratique illégale, encore plus dans le cadre d’une activité commerciale. Vous pourriez vous retrouver face à des gros ennuis. Pour contourner ce soucis, vous avez accès à un large catalogue d’images gratuites.

Une fois que toutes les indications citées ci-dessus ont été mises en place, l’affaire est jouée. Vous voilà enfin prêt à accueillir vos premiers visiteurs et enregistrer votre première vente. Bonne chance !

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
High TechInternationalNumérique

Cryptomonnaie : tout le monde peut-il miner ?

À la uneFranceHigh TechNumériqueSociété

79% des 18-35 ans estiment que leur smartphone leur est indispensable

À la uneEconomieEntrepreneurFranceHigh TechNumérique

"Aider des entreprises depuis mon ordinateur est incroyable"

À la uneNumérique

Le code source du World Wide Web mis en vente

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux